Le 10/03/2019

Le FC Be Good United se qualifie pour les demi-finales

Dominer n'est pas gagner sur ce quart de finale corpo de la coupe de Cornouaille. Les Be Good United, impériaux en ligue 2, pour leur entrée dans le football corpo, ont passé leur premier test grandeur nature avec une adversité supérieure en affrontant ce dimanche matin, les Glénan. Lauréat des deux des trois dernières coupes de Cornouaille, les Mousterlinois voulaient poursuivre sur cette belle série. Face à l'épouvantail de la ligue 2, les Glénan sont tombés sur une équipe qui prend déjà date pour l'année prochaine en L1. Pourtant, peu avant la mi-temps, les locaux se portaient devant par un but du renard, Tony Titour, qui rôdait au bon endroit pour glisser la balle dans le but de Yann Raphalen (1-0, 44'). Pour les Bigoudens, le coup était dur car les opportunités avec Maxime Stanzel ou Lionel Biger n'avaient pas manqué. 

Tony Titour pris en tenaille par Cyril Hélias et Julien Lucas

Les Glénan oeuvraient avec soin. Kévin Loxq, le milieu de terrain relayeur, frappait des 40 mètres, à la 55ème minute. Son geste devenait un lob presque parfait qui mourrait juste au-dessus la barre transversale. Les Be Good revenaient dans ce match. Ludovic Simon frappait un coup-franc dans la lucarne basse du portier Christophe Chever (1-1, 68'). L'ascendant était définitivement pris. Benoît Le Calvez se jettait pour mettre sa tête dans les dernières minutes. Le score final 1-1 donnait une séance de pénaltys entre les deux équipes pour la place dans le dernier carré. Les Bigoudens, par l'intérmédiaire de Yann Raphalen, prenaient l'avantage avec deux arrêts du portier penmarchais. Le dernier sur Kévin Loxq donnait la qualification pour les Be Good (1-1, 3-4). Ils affronteront le RC Kemper (L1) pour une place en finale de la compétition. L'autre demi-finale se disputera entre le Cap Horn (L1) et les surprenants Olympique de Creach Gwen (L2).

Mentions légales