Le 19/09/2020

Gourlizon Sports cède après la pause

Le 3ème tour de la coupe de France s'ouvrait dans le Finistère, à Gourlizon Sports (R3) face à Plouzané AC (N3). Au stade Luc Flochlay, les rouge et noir ont mis les barbelés sur toute la première période, en subissant mais repoussant tous les assauts plouzanéens. La reprise de  la seconde mi-temps a été fatale par un tir de Marvin Toupin dans la surface, suite à une remise en retrait d'un de ses partenaires (0-1, 47'). Gourlizon a eu l'opportunité de revenir à 1-1 avant l'heure de jeu par Titouan Flochlay, mais les Nordistes se sont mis à l'abri en ajouant un important deuxième but par Njié. Gourlizon n'a rien lâché pour soutenir le choc jusqu'au bout. Sorti avec les honneurs, les Gourlizonnais quittent la coupe de France la tête haute. Plouzané AC a accompli son travail de sape pour passer ce cap du 3ème tour, ajoutant même un dernier but dans les arrêts de jeu (0-3).

Plouzané a trouvé la voie à sa qualification, après le repos.   

Comme face à Plabennec (N3, 1-4) en 2015 ou les Paotred Dispount (N3, 0-3), l'an dernier, Gourlizon n'avait pas été verni au tirage face à Plouzané AC (N3). Trois divisions d'écart, presque mission impossible, mais les Rouge et Noir n'avaient aucune pression sur ce type de match.

Le socle défensif tenait l'usure de la domination nordiste. Dans cette inclinaison, le portier, Nicolas Rannou, 39 ans, avait forcément un rôle majeur. Sa sortie dans les pieds de Falou Njie était risquée et osée mais le timing était le bon (18').

Le meilleur plouzanéen de la première période, Eddy Martial, crochetait et mettait à contribution Nicolas Rannou par une frappe premier poteau (25'). Profitant d'une mauvaise relance, l'avant-centre, Sergio Fernandes accélérait et se faufilait entre les deux défenseurs centraux. Seul devant Nicolas Rannou, sa frappe heurtait le poteau (30'). Martial était dangereux suite à un corner (35'). Sur la seule opportunité locale, Tanguy Michel s'arrachait pour servir Titouan Flochlay, mais le corps penché en arrière faisait monter la balle (40'). Plouzané allumait la dernière mèche de la mi-temps par un centre transformé en tir de Christopher Mendy (44').

A 0-0, à la mi-temps, Gourlizon suivait son plan de résister le plus longtemps possible. Mais deux minutes, après le début de la seconde période, le plan s'écroulait par l'ouverture du score plouzanéenne, par Marvin Toupin, qui bien servi en retrait, frappait fort dans la surface. Nicolas Rannou était battu (0-1, 47'). Gourlizon, à son image, ne s'avouait pas vaincu. Il se procurait une sacrée balle de 1-1, avec les deux duettistes du front de l'attaque, Tanguy Michel/Titouan Flochlay. Le service du premier trouvait dans la surface Titouan Flochlay. Sa frappe en glissant avait de la force, Seybouba Sylla, le portier de Plouzané rentré à la mi-temps sortait un grand arrêt (54'). 

Le tournant de ce match assurément car Plouzané mettait le but du KO par un tir soudain de Njie sur un service d"Eddy Martial (0-2, 62'). Nicolas Rannou évitait le 0-3 à son équipe en repoussant du pied l'essai de Marvin Toupin (0-2, 63'). Gourlizon avait atteint son niveau de résistance, mais les locaux pouvaient bénéficier d'un péanlty sur une poussée dans le dos d'un défenseur, qui gênait l'exécution de la tête de Johann Dantec, en pleine surface (77'). Plouzané gérait son affaire pour ne plus donner de situations aux locaux d'enflammer la fin de match. Le dernier but de Sergio Fernandez, contré par un défenseur local, était anecdotique dans les arrêts de jeu (0-3, 93').

Stade Luc Flochlay, 3ème tour de la coupe de France
Arbitre: M. Le Naour ( Saint-Thurien)
300 spectateurs environ
Gourlizon (R3) - Plouzané AC (N3) 0-3
Buteurs:
Toupin (47'), Njié (62'), Fernandez (92').

 

Mentions légales