Le 20/01/2021

DANS LE RETRO. Les cousins font la loi dans le milieu

22 janvier 2015. Le FC Pont L'Abbé a toujours été réputé pour sa façon de bien jouer au football. L'art de gagner avec la manière est dans les gênes des Lions, appris dès le plus jeune âge à l'école de football. Dans l'équipe première de David Le Pors, cette tradition ressort du milieu de terrain, dépositaire de cette marque de fabrique. Les petits gabarits à l'image de l'OGC Nice en ligue 1 sont les rois. A la baguette, les deux cousins, Steven Ribeiro, le milieu défensif, l'aspirateur à ballon et Gregory Ribeiro, une toupie en match qui casse les reins à ses opposants avec un centre de gravité bas. Avec ses deux joueurs, le FCP est souvent le maître du jeu en DSR.

Steven et Greg Ribeiro, les deux funambules du milieu de terrain du FCP

Déjà réuni sous le maillot de l'ES Kerfeunteun, trois saisons en DSR et DSE, les cousins reforment la paire gagnante, cette saison à Pont l'Abbé. Avec le changement de club de Steven à l'intersaison du Quimper Italia au club Bigouden, ce duo remarqué du milieu de terrain se complète parfaitement. " Je voulais me prouver que je pouvais encore jouer à un haut niveau régional. J'avais évolué en district au Quimper Portugais et Quimper Italia. Je voulais voir si j'avais encore le niveau pour jouer en ligue. L'orgueil a parlé. Je sortais d'une année difficile avec une rupture du ménisque externe" affirme le jeune papa, Steven Ribeiro. A ses côtés, Gregory Ribeiro est déjà un pilier du club depuis trois saisons. " J'avais arrêté deux ans pour retaper ma maison. Je ne pouvais plus cumuler tout. Le football me manquait trop. A 30 ans, je joue pour le plaisir. On s'assagit plus avec l'âge. L'ambiance est excellente au club On joue vraiment les uns pour les autres", affirme Greg Ribeiro. 

Un profil et une mentalité similaires

David Le Pors, leur entraîneur-joueur se dit ravi de les compter dans son effectif. " Steven a cette capacité à aller au charbon et ratisser les ballons en match. Il nous manquait un joueur de ce profil dans notre système de jeu. C'est propre en relance. Il apporte son côté compétiteur. C'est un joueur qui déteste perdre. Greg est un feu-follet sur un côté, a une capacité à rentrer dans l'axe pour faire la place dans le couloir aux latéraux. Il est capable de tout et est très vif dans ses appuis au sol. Ils ont le même style de jeu même si j'aurai tendance à penser que Steven recherche plus facilement Greg dans le jeu de par leur position sur le terrain". En haut du classement de DSR (4ème avec 28 points), Steven et Greg sont avant tout deux compétiteurs, qui à 27 ans et 30 ans, sont arrivés dans leurs meilleures années. " On joue pour le plaisir. Nous cherchons à poser le jeu constamment. Après, si on ne joue pas en loisir, c'est qu'on joue pour gagner. Ca reste la finalité à la clé", résume Steven Ribeiro. 

Mentions légales