Le 17/02/2021

DANS LE RETRO. L'exploit de Gourlizon Sports face à l'AS Plouhinec

26 mars 2017. Pour ce dernier quart de finale de la coupe Jean-Pierre Gonidec, section Amicale Pierre Riou, les joueurs de Olivier Derrien et David Belbeoch ont réussi l'exploit de vaincre l'AS Plouhinec (DRH), sur leur pelouse du stade Luc Flochlay (3-1). Surmontant deux divisions d'écart, les Gourlizonnais, poussés par 200 sepctateurs, ont laissé passer l'orage des canaris en seconde période pour retrouver un nouveau souffle en fin de match. Dans les dix dernières minutes du match, Gourlizon a planté deux banderilles fatales aux Capistes. Qualifiés 3-1, les rouges et noirs sont en demi-finale et seront confrontés à la Stella Maris de Douarnenez (DSR), Plozévet (DSR) ou l'AS Plobannalec-Lesconil (DSE). Que des adversaires de qualité pour le cendrillon de l'édition 2016/2017 de la coupe Jean-Pierre Gonidec.

A la joie de Gourlizon Sports!

Très bonne prestation de l'arbitre central Tony Goaer, ce dimanche

Le capitaine Yohan Faro jaillit une nouvelle fois

Le jeune Glenn Rogel monte dans son couloir droit

La joie de Jérôme Le Breton contraste avec la mine contrite des joueurs de l'AS Plouhinec

Le banc gourlizon savoure cette haute perfomance.

Auteur d'une très mauvaise première mi-temps à Penmarc'h B (4-4), les Gourlizonais se sont servis de ce match face à un adversaire plus huppé, comme un tremplin pour la préparation de leur duel au sommet face au Quimper Ergué-Armel FC (D1, poule A). Une belle galerie avait fait le déplacement au stade Luc Flochlay. Battus en coupe de France face à Lanvéoc Sports (D1, 2-1), au deuxième tour, les Plouhinécois ne voulaient pas connaître pareille mésaventure, ce dimanche après-midi. Le couteau-suisse de cette équipe, le Beuzécois, Gérald Ansquer, au poste d'avant-centre, se libérait du marquage de la paire centrale, Thibault Savin et Yohan Faro mais tombé sur un super Olivier Derrien, dans les buts, auteur d'un double arrêt spectaculaire (22'). Le match était lancé. Gourlizon faisait plus que jeu égal. Plouhinec peinait à hausser le rythme. La meilleure occasion était même rouge et noir, quand Sylvain Guellec, bien lancé dans la profondeur, par Benjamin Lamour, ajustait une frappe pied gauche croisée, passant peu du montant de Loïc Le Corre (35'). 

A la mi-temps, Gourmlizon avait pris confiance, par rapport à une équipe de Plouhinec, en retrait dans ce premier acte. La tendance se confirma avec l'excellent Kilian Le Ray. L'avant-centre local gagna son duel à l'épaule avec Maxence Beauvois. Seul face au but, avec le repli de deux défenseurs sur la ligne, il attendit le bon moment pour exécuter son tir (1-0,51'). A la surprise, Gourlizon prenait les devants dans cette rencontre. Plouhinec était forcé de réagir maintenant. Encore Gérald Ansquer pouvait en profiter mais Olivier Derrien serra les jambes au bon moment sur le tir à ras de terre du neuf visiteur. La frayeur fut encore plus grande quand Glenn Rogel plaça un centre, Thibault Savin dévissa complètement son dégagement. Poteau! (64'). Plouhinec mettait enfin de l'envie. Les locaux mis sous pression, étaient forcés à allonger le jeu pour se défaire du pressing haut adverse. Logiquement, les visiteurs profitaient de leur temps fort pour égaliser. Romain Jaffry trouva sur un centre Guillaume Cogan, qui mit un coup de tête décroisé parfait pour égaliser (1-1, 69'). 

Plouhinec était revenu! Les visiteurs paraissaient même foncer vers la qualification. Gérald Ansquer avait la balle du 1-2 mais son  crochet extérieur fut trop long pour son angle de tir. Encore une fois, Olivier Derrien, revenu de sa retraite sportive en senior, donnait un aperçu à 45 ans, qu'il n'avait rien perdu de ses qualités. Passé ce quart d'heure de domination totale, Gourlizon sortait la tête de l'eau. Robin Le Berre trouva les gants de Loïc Le Corre, après une belle reprise dans la surface (79'). Romain Jaffry essayait le ciseau acrobatique en face mais trouvait le dos d'un défenseur (81'). Autrement, cet essai pouvait donner un sacré but. La fin donnait raison à l'adversité de Gourlizon. Dans un rush, Kilian Le Ray se défaisait du marquage de Anthpony Bréhonnet. Il marquait un temps d'observation pour mesurer les forces en présence. Le centre pour Jonathan Carval fut le bon. Feinte de frappe, tir, Loïc Le Corre était battu pour la deuxième fois (2-1, 82'). Gourlizon tenait sa qualification. A deux minutes de la fin, Benjamin Lamour assurait un plat du pied victorieux pour propulser la GSA au tour suivant. Le cendrillon passe un tour supplémentaire en coupe Jean-Pierre Gonidec en étant la seule équipe du district à être présent aussi loin. Et ce n'est pas volé quant à leur prestation contre Plouhinec.

Stade Luc Flochlay, quart de finale de la coupeJean-Pierre Gonidec
200 spectateurs environ
Arbitre: Tony Goaer (Plonéour-Lanvern)
Buteurs:

Gourlizon: Killian Le Ray (51'), Jonathan Carval (82'), Benjamin Lamour (88')
AS PLouhinec: Guillaume Cogan (68')

Dans l'autre rencontre de la coupe Jean-Pierre Gonidec, au programme, le FC Quimperlé (DSE) l'emporte 6-1 face au Quimper Italia (DRH)

Mentions légales