Le 19/02/2021

SOUVENIRS & NOSTALGIE. Réduits à 8, les marins-pêcheurs du TGV arrachent le match nul

22 décembre 2017. Pour la dernière journée des matchs aller, l'équipe C du TGV a démontré toute sa pugnacité. Cette équipe est composée de copains d'enfance, à la quarantaine d'années affirmée, et forme un ensemble très soudé. Ces joueurs viennent de prouver cette force de caractère lors de la rencontre contre la réserve de Tréméoc. Ils commençaient la rencontre à onze mais avec deux handicaps au départ. Dans les buts, un joueur de champ occupait le poste et l'entraîneur de l'équipe fanion, Sébastine Le Naour donnait "un coup de main" sur seulement la moitié du match. 

La première mi-temps était le temps fort pour cette équipe du TGV qui réussissaient à onze joueurs présents sur le terrain à mener au score 2 buts à 1. Au retour des vestiaires, les joueurs locaux, réduits à dix, s'attendaient à une seconde mi-temps difficile. Tréméoc profitait de sa supériorité numérique pour revenir à égalité. Dans la foulée, les visiteurs marquaient un troisième but et prenaient l'avantage au tableau d'affichage. Les choses commencaient à se compliquer pour le TGV qui perdait un joueur sur blessure. Réduit à 9, la partie s'annonçait de plus en plus difficile. Les courageux TGVistes ne lachaient pas le morceau et parvenaient à égaliser à 15 minutes de la fin de la rencontre (3-3, 75').

Les marins-pêcheurs du TGV ont fait corps contre les éléments dans ce match face à la réserve de Tréméoc.   

Les onze joueurs de Tréméoc avec un quatrième but, croyaient avoir obtenu le but de la victoire devant un adversaire de plus en plus sollicité. Mais la récompense de tous ses efforts déployés se concrétisait par l'égalisation d'Yvan Le Bec, un joueur de 45 ans (4-4, 80'). Les dix dernières minutes, Tréméoc faisait le forcing pour arracher la victoire face à 9 et bientôt 8 joueurs du TGV. Ils ne voulaient pas repartir avec une défaite après tant d'efforts consentis et tenaient bon jusqu'au coup de sifflet final. Ils ont résisté jusqu'a la dernière seconde, faisant preuve d'une énorme solidarité pour arracher un match nul, synonyme de victoire à leurs yeux. En mer, ils savent se battre contre les éléments et sur les terrains de football ils jouent avec le même état d'esprit.

Source texte TGV

FICHE TECHNIQUE

TGV (C) - TREMEOC : 4-4 (2-1)

BUTS. Tgv : Nicolas SAAM, Sébastien LE NAOUR, Romain CORNOU, Yvan LE BEC. Tréméoc : Esteban CANO (x2), Romain RUELLE , Carl BOINAUD

 

 

Mentions légales