Le 26/10/2019

Maxime Signorino décède brutalement

Avec une profonde tristesse, Maxime Signorino, originaire de Treffiagat, est décédé brutalement, à 23 ans, des suites d'un accident de moto, survenu en début de soirée à Pont l'Abbé, ce vendredi. Ayant succombé à ses blessures lors de son transfert d'urgence par l'hélicopère de la sécurité civile, le Dragon 29, à l'hôpital de la Cavale Blanche de Brest, le jeune Bigouden, pompier professionnel, était bien connu dans le milieu sportif. Notamment par ses exploits dans sa course, les 307 marches de la montée du phare d'Eckmühl à Penmarch, à la fin août, où il avait triomphé à cinq reprises et établi en 46'50", le record de l'épreuve. Associé dans ses victoires à cette course à la Pont l'Abbiste, Agathe Guillemot, il laissera un grand vide dans le milieu du sport bigouden. A toute sa famille, à ses proches et nombreux ami(e)s, nos plus sincères condoléances et pensées.

Maxime Signorino laissera un grand vide dans le milieu sportif bigouden. 

En souvenir à sa deuxième victoire en 2015 à la montée du phare d'Eckmühl, qui est toujours le record de l'épreuve, quatre ans après:

Mentions légales