Le 04/06/2020

La reprise d'activité permet aussi de tester des concepts nouveaux

Répondant à un appel à projet de Quimper Evénement, la société Lâchez prise, portée depuis sa création, en 2017, par Nicolas Cloteaux, professeur au Dojo de Cornouaille, innovait à cette reprise d'activité en proposant une activité Escape Game, la semaine dernière au Chapeau Rouge et une autre, ce mercredi, de Murder Party, au parc des expositions. En traversant la crise sanitaire, avec de nouvelles idées, qui seront rajoutées à son éventail d'interventions, Nicolas Cloteaux anticipe déjà un avenir tourné vers ce développement personnel et collectif, à travers d'activités ludiques. " Notre principale activité est directement issue des entreprises, qui font appel à nos services sur une prévention à base d'échauffements, d'activités physiques pour la lutte contre la sédentarité ou les troubles musculo-squelletiques. La qualité de vie au travail, la bienveillance sont aujourd'hui de plus en plus valorisé par certaines entreprises. Ca fait une différence pour un salarié sur le choix d'une société. Ca sera encore plus évident, après cette période particulière", confie Nicolas Cloteaux.

Mathilde Mongeat et Nicolas Cloteaux se sont glissés dans un jeu de rôle sur cette première " Murder Party"

Les participantes à la chasse des indices remettant à la source du crime.

Au côté de Mathilde Mongeat, licenciée au RC Quimper (rugby), ils ont expérimenté et testé en grandeur nature une " Murdy Party", où neuf participants ( par rapport au nombre autorisé dans cette période post-confinement) ont cherché pendant deux heures à démêler le mobile, chasser les indices pour remonter à l'identité du meurtrier. En jouant le rôle du procureur ou d'une inspectrice de police, Nicolas Cloteaux, Mathilde Mongeat et les participants se sont mis dans la peau de vrais spécialistes de ce genre d'enquête. " Ca nous permet de proposer d'autres concepts pour la reprise de septembre, d'enrichir notre offre. Notre ambition est de la développer car c'est complémentaire et innovant par rapport à nos activités", conclut Nicolas Cloteaux.

Mentions légales