Le 27/01/2016

Solène Gourin de retour en classe nationale

Encore un week-end bien chargé pour l'UJAP Badminton,le niveau étant constamment en évolution positive, les joueurs se déplacent de plus en plus loin pour confronter de nouveaux joueurs. Au tournoi national d'Angers, 15 badistes se déplaçaient pour aller taquiner des joueurs du grand Ouest. Objecitf: 3 victoires, et plusieurs demis. Les finales du SH N3 avec Vincent Guillou et SH R avec Martin Biger le démontre ! Tous les joueurs ont montré qu'il jouaient avec du plaisir, mais aussi pour gagner.

Cindy Dreo (Ujap Quimper)

Solène Gourin, premier tournoi gagné en 2016

Vincent Guillou (Ujap Quimper)

En SH N3, Vincent Guillou fait un excellent retour en simple. Déjà en grande forme en championnat, il a montré ce week-end de magnifiques choses. Loin d'être favori, il a progressé durant le tournoi de match en match, pour atteindre la finale. Un peu emprunté de son parcours, en SH et DH, il remporte le premier set assez facilement 21/16. Dans le second set, les jambes deviennent un peu lourdes. Son adversaire est plus incisif, et anticipe les frappes de Vincent, 21/13. Dans le dernier set, changement de tactique: faire de la routine et prolonger les échanges au maximum, en espérant que le Quimpérois tiennent physiquement. Les frappes de Vincent Guillou sont moins précises, beaucoup de fautes directes. il perd 21/15. Vincent est ravi de son parcours certes, mais la cerise sur le gâteau lui aurait fait bien plaisir, me dit-il à la sortie du terrain. 

 En série SH R, Martin Biger a fait un excellent tournoi, très dur physiquement, avec tous ces matchs en 3 sets. Bien évidemment quand on arrive en finale, les jambes ressemblent à du plomb. En finale, il bataille, mais le corps ne suit plus. Il voit les points défiler au premier set...21/4 ! Il se rebiffe dans le second, mais rien n'y fait, il perd 21/19. Belle attitude! Les victoires reviennent à Solène Gourin en SD R, et Cindy Dréo (UJAP)/Mathieu Cardon(Brest) en Dmxt R.

En Dmxt, dès le premier match, ils se sont fait peur, il gagnent un match à l'"arrache". Parfois ça sert de leçon! Arrivé en finale, cette paire tourne fort bien depuis le premier match, et nul doute de la victoire. La paire envoie du gros parpaing (dans notre jargon !). Cindy Dreau joue beaucoup au filet, pour obliger son adversaire à lever, et Mathieu n'a plus qu'à envoyer ces fameux parpaings ! Ca marche...21/15 21/13. Le compteur est débloqué victoire ! La seconde victoire viendra de Solène Gourin. Assez confiante sur son tableau, elle a du batailler face à des adversaires inconnus à son répertoire. C'est bien le bénéfice d'aller jouer ern dehors des frontières régionales! 

Un peu de pression en finale, qu'elle avait déjà gagné l'an passé face à ...Gaëlle Girard ! Elle gagne facilement le premier set 21/15. C'est bien mais dans ce cas là on baigne souvent dans un excès de confiance dans le second set. elle se fait accrocher dans le second, le doute s'empare de Solène. Là plus question de tactique de jeu, mais plutôt travailler le mental, l'encourager. Sensible, elle se rebiffe, elle ne veut pas de troisième set( c'est fatiguant !) et elle veut cette victoire ! Dans la fin du second, elle resserre le jeu et donne tout ce qu'elle a, pour atteindre son objectif. la pression est énorme sur la badiste, et son coach ! Un peu de chance, l'accompagne... elle remporte son premier tournoi 2016  : 21/19. Cette victoire va lui permettre probablement de retrouver le niveau national à son prochain tournoi.

 Les demi finales en SH R de Vincent Corre qui perd en 3 sets serrés 21/17 19/21 21/18 face à ...Martin Biger. De la paire Gaëlle Girard/Cindy Dréo en DD R, elles font un beau parcours, c'est juste à la fin du 3 ème set en demi où elles font 4/5 fautes directes qui leur coûtent l'accession à la finale, tant promise. Le parcours de Vincent Guillou associé pour la seconde fois, en série N2 à Gallien David du FIB. La paire ne passe pas loin en demi, ils perdent en 3 sets 21/16 20/22 17/21. Bien plus au nord d'Angers, Céline Baslé jouait les Masters vétérans  de Caen. C'est l'occasion de bien préparer les championnats de France vétéran en mai prochain. Elle s'est illustrée de fort belle manière, puisqu'elle gagne en SD et en DD. Voilà 2 belles victoires qui va la "rebooster" et la mettre en confiance.  Au TDJ de Brest, Sarah Le Corre récidive...du dernier TDJ. Seconde victoire en minime ! Y aurait il un déclic ? Probablement, les victoires donnent des ailes... Au championnat de France intercodep jeunes qui se jouait à Dives sur Mer, l'équipe du Finistère jouait sa place en élite. Chose faite, ce qui montre le bon travail des ETD, et celui des entraîneurs de clubs. Et enfin deux belles finales de Loïc Hascoët en R6 et Lionel Le Mao en SH D7/D8  à Plestin les Grèves. 

Mentions légales