Le 19/02/2018

Tino Daoudal énorme et historique

Clairement c'était l'objectif de Tino Daoudal ce week-end, ramener les trois titres possibles en Simple, Double et Mixte. C'est chose faite, avec la manière, la classe et de façon respectueuse, sans oublier le plus important il montrait son plaisir de jouer et de relever les défis. Incontestablement un comportement de vrai champion...

Le jeune quimpérois habitué depuis le début de la saison de jouer en cadet, devait jouer pour ces Championnats en minime, sa catégorie. Ce championnat déterminant pour la qualification aux Championnats de France jeunes à Mulhouse, il devait faire un sans faute, au vu de ses résultats en cadet. Malgré ce petit avantage, il restait concentré et sérieux dans tous ses matchs. Il le fallait car omis le DH où l'avantage était considérable, en SH et Dmxt une certaine concurrence l'attendait pour créer la "perf" et lui ravir les titres escomptés.

En DH la rivalité semblait absente, tant cette paire expérimentée Tino Daoudal / Mattéo Justel de St Servan fournissait un jeu complet dans tout les domaines, technique, tactique, et physique. Pour son premier titre, il remportait la finale 21/11 21/10. 

Pour le Double Mixte, Tino Daoudal était associé à Malou Lamy de Guichen. Là, encore la paire qui jouait ensemble depuis deux ans et demi se devait d'aller chercher le Graal. La partie était aisée jusqu'en finale sans perdre un seul set, mais une finale a toujours une saveur particulière. Dès le premier set ils étaient accrochés face à une paire Brétilienne 22/20 pour Tino/Malou. Ces derniers dévaient se surpasser dans le second set devant des adversaires  motivés et désireux de créer l'exploit... Mais il était dit qu'aucun set n’échapperait au duo qui gagnait ce set 21/18 et le Quimpérois remportait son second titre.

Enfin dans le Simple, Tino Daoudal partait comme le grand favori de la série. Mais il restait humble, respectant chacun de ses adversaires, et démontrant une fois encore tout le potentiel de ce garçon. Certes il gagnait tous ses matchs jusqu'en finale de façon confortable, et une fois de plus la dernière marche était la plus haute et la plus difficile à gravir. Dans le premier set il mènait 7/1...on pensait que cela allait être très rapide ! Son adversaire Louka Le Coq de St Brieuc revenait rapidement à 8/8 puis passait en tête 11/10. Le Quimpérois était un peu déstabilisé, mais son expérience de haut niveau, lui permettait de ne rien lâcher pour finir la set 22/20. Devant un Briochin secoué, avec un moral un peu en berne, il enfoncait le clou définitivement dans le second set en jouant vite et vers l'avant. Ce qui étouffait complètement son adversaire 21/10. Avec cette victoire, l'Ujapiste remportait son troisième titre de la compétition.

Une autre Quimpéroise se mettait en évidence à Elven. Léa Bégat en catégorie poussine visait les 3 titres également. Samedi elle démarrait très fort puisqu'elle atteignait les demis finales du Simple Dame, finale programmée le dimanche. Habituée à jouer dans la catégorie supérieure, elle arrivait en demi finale sans avoir perdu un set.

Le Double Mixte associé à Thomas Perez de Brest la paire expérimentée gagnait la finale 22/20 21/18. Premier titre pour la jeune Quimpéroise. Mais elle se blessait au genou après cette finale et devait renoncer à la finale du Simple ainsi qur le Double Dame. Pour ces deux compétitions elle partait grande favorite. Elle sera absente des terrains pour un mois. Nous lui souhaitons un bon rétablissement.

Enfin, l'année dernière Célia Frassin gagnait le Simple Dame en cadette, cette année elle était alignée en junior. Il y avait du lourd en SD junior ! Célia se hissait samedi en demi où elle devait rencontrer le lendemain la Briochine  Justine Coquio, bien connue avec la N3 ! La marche était haute mais pas impossible. Elle bataillait dure mais son adversaire plus régulière, l'emportait 21/14 21/15. Elle remportait la médaille de bronze.

En Double Dame, la Quimpéroise était associé à Tina Le Gall de Brest. Elles étaient tête de série 2, juste de quoi rêver à une médaille...mais de quelle couleur !!! Jusqu'en demi finale elles jouaient juste et propre. Lors de la demie, les connexions entre les 2 joueuses étaient difficiles. Avec pas mal de fautes directes, elles se mettaient en difficultés 21/15 dans le premier set. On pensait qu'elles allaient vite se reprendre dans le second set mais, en face la paire adverse tournait vite et bien, sans faire de faute et l'emportait 21/16. Seconde médaille de bronze pour la Quimpéroise.. 

Mentions légales