Le 21/10/2019

Une journée de Simple réussie pour l'UJAP au Petit Bélier

Dimanche, les ujaptistes se sont réveillés, piqués au vif samedi en doubles, ils sortaient l'artillerie lourde le lendemain pour se rattraper de ce démarrage laborieux. Le premier artilleur, sans trop y croire, Jean-Paul THOMAS arrivait en finale du tableau T5. En briscart des terrains de badminton, il réalisait un parcours remarquable. Une victoire facile lors de son premier match, suivie de deux gros matchs très durs physiquement, pour arriver en finale quelque peu émoussé. Dans cette finale, la fatigue se faisiat ressentir mais également, il avait en face un adversaire en la personne du Briécois MUTAL YANN qui était vraiment au dessus du "vieux loup". Aucune astuce ne fonctionnait et sans abdiquer pour autant il devait concéder une lourde défaite en deux sets (21/11 ; 21/12).

Les victoires venaient de Benjamin BOURDIAU T4. Il faisait un sacré parcourt lui aussi. Toujours à la limite de basculer en défaite dans les matchs avant la finale, à chaque fois, le Rose arrachait tout pour l'emporter finalement. En finale même scénario, encore un match en trois sets contre Stephan YANN de Plonéour-Lanvern : (14/21 ; 22/20 ; 21/14). Voilà la première victoire du week end pour les Quimpérois. Cette victoire était une belle récompense après sa journée endent de scie. 

Le second succès venait du capitaine de la formation de R1, Maxime RANNOU dans le tableau T1. Une journée presque tranquille hormis la demi-finale dans laquelle il se trouvait en difficulté, un peu par sa faute avec un petit excès de confiance. Un ancien de l'équipe fanion se devait de démontrer qu'il pouvait encore être efficace sur les terrains. C'était un bonheur de le revoir jouer. 

En finale Maxime RANNOU rencontrait le quimpérois Guéric THOMAS, un jeune en pleine ascension. L'anxiété se lisait sur son visage et il ne pouvait résister aux attaques adverses et s'inclinait en deux sets (21/10 ; 21/11).
Une victoire de Maxime RANNOU qui devrait le remotiver à chauffer ses semelles sur les terrains.

Enfin en demi-finale du tableau T2, Vincent GANIVET se faisai surprendre en demi finale, alors qu'il partait favori. Petite déception, qui comme il se doit va le motiver pour rebondir très rapidement. Enfin pour finir dans le tableau T4, Sébastien LECOMPTE s'inclinait en trois sets contre le finaliste Stephan YANN. 

Les deux vainqueurs Ujapistes, Guéric THOMAS et Maxime RANNOU   

Au TRJ Double de Quintin, Léa BEGAT arrivait aux deux finales du Double Dame et Double Mixte en DD et Dmxt mais s'inclinait dans les deux Doubles. En DD, avec Gomi AMBRE (FIB), elle perdait 22/24 ; 21/19 ; 22/20. En Dmxt associée à Peres THOMAS (PLRK) 20/22 ; 13/21.

Voilà l'UJAP BAD QUIMPER qui brillait comme il se doit. Une bien meilleur jour dominicale que celui de la veille. Prochain rendez vous, le week-end début novembre avec les équipes qui seront sur les terrains.

Mentions légales