Le 03/01/2020

Une mise en bouche briochine pour la nouvelle année

Dans la phase retour, on prend les mêmes et on recommence. Dans cette seconde partie de championnat, les Roses auront le petit avantage de jouer trois fois à domicile contre deux fois dans la phase aller. Cette année, les quimpérois devront essayer de soigner les sets averages, qui sont actuellement légèrement défavorable par rapport à Orvault. Gagner la rencontre reste l'enjeu de cette première rencontre de la phase retour. Au match aller, les deux équipes s'étaient séparées sur un score d'égalité (4/4). Chez les briochins, avec ce résultat, Quimper était satisfait du score. Aujourd'hui les données ont changé. Grâce à la victoire sur Orvault, les finistèriens sont revenus en haut du classement, entraînant un resserrement général. 

Célia FRASSIN   

Sarah LE CORRE   

Marie DREO et Sarah LE CORRE   

Cette relance du championnat, permet aux Roses une perspective plus optimiste : accéder aux barrages. Ceci est vrai également pour les autres équipes. Mais le chemin reste encore long avec l'obligation de réaliser un sans faute jusqu'à la dernière journée. Cela passe aujourd'hui par une victoire. Les ujapistes se sont bien entraînés pendant la période festive. Avec notamment un entraînement spécifique pour les filles. Saint Brieuc c'est du costaud, et les costarmoricains ne sont pas à leur place selon Paul REUTER, le coach ujapiste. A quatre points de la première place, soit une victoire en moins, le championnat est loin d'être fini et les rencontres vont être palpitantes jusqu'au bout.

Mentions légales