Thibaud Quémard: " Un maintien en N3F le plus tôt possible"

Le 21/12/2017


Rassuré par la victoire face à Orvault B, l'EB Quimper Cornouaille (N3F) ressort de la poule aller avec une septième place. Conforme avec ses objectifs de départ, à savoir péreniser dans la durée le club en National 3 féminine, l'équipe a bien entrepris les tournants majeurs de sa première partie de saison en faisant un carton plein, hormis Avrillé, sur des formations de même calibre. En revanche, face à du top 6, le collectif quimpérois apparaît encore timoré ou recroquevillé dans un jeu solide en défense, mais peu perturbant pour ce type d'équipe en attaque. L'entraîneur, Thibaud Quémard se dit confiant sur la poule retour en espérant que l'esprit d'équipe prenne le dessus sur des prérogatives plus individuelles.

Thibaud Quémard, 25 ans, est à sa deuxième saison à la tête de l'EB Quimper Cornouaille, en N3F.

Septième à la trêve hivernale, l'EB Quimper Cornouaille est dans ses temps de passage. Pourtant, avec l'arrêt de sa joueuse charismatique et âme de ce groupe, Aurélie Réa, les départs professionnels de Manon Le Ster et Justine Quémard, et celui universitaire de Emmanuelle Barré, le groupe était en complète renconstruction avec les arrivées de Manon Lombard, Mathilde Le Bousicault ou le retour sur les parquets de Anne-Sophie Conan. L'adaptation à des postes parfois nouveaux devient une constante de cette équipe. " Par rapport aux équipes de tête, on souffre à l'intérieur. Douvres, par exemple, a deux grandes joueuses intérieures. Christelle Hérard, Marine Souverain, Kathleen Le Normand ne sont pas des intérieures de formation. On s'adapte en permanence mais je leur adresse un coup de chapeau, conscient de que je leur demande à des postes contre-nature. Il existe un fossé entre la 6ème et la 7ème place, déjà trois victoires d'écart. Nous avons titillé quelques équipes de devant sans les faire tomber. L'attaque en basket est toujours plus long à se mettre en place que la défense. Nous sommes devenus à l'aise sur plusieurs types de défense, au terme de cette poule aller. Nous sommes sortis d'une phase aller éprouvante, avec des remises en question", souligne le coach Thibaud Quémard.

Dans l'incapacité à gérer les reprises de mi-temps, excepté sur le dernier match face à Orvault B (59-49), l'EB Quimper Cornouaille souhaite reprendre de suite dans le rythme du championnat. Son premier déplacement du 15 janvier marquera le ton de sa phase retour avec un match à l'Avenir de Rennes. L'objectif est toujours un maintien le plus tôt possible et d'aller chercher une équipe du Top 6 sur la poule retour.