Le 06/03/2018

L'Ujap Quimper paie au prix fort un départ raté

Opposé au leader, Orléans, à la mauvaise passe actuelle, l'Ujap Quimper (17ème) avait fort à faire, dans sa salle de Michel Gloaguen. Ce match a été à cette image avec une emprise marquée dès le début du match par les visiteurs. Le départ express des joueurs du Loiret était canon. Les visiteurs emballaient de suite le rythme pour décramponner les Quimpérois (3-15, 4'). Ce faux-départ local sonnait creux. Les Quimpérois payaient au prix fort cette mauvaise entame. Le ton lancé, l'Ujap Quimper faisait la course en retrait (16-24). En confiance, les leaders s'étaient installés dans leur rencontre. Quimper n'arrivait pas à recoller. Privé de leur shooteur extérieur, Jeffrey Xavier, out jusqu'à la fin de la saison, Quimper perdait le fil (25-43, 18'). La mission remontée prenait tout son sens, après la pause (32-48).

Kammeon Holsley et les Quimpérois trop juste pour s'opposer au leader, Orléans

L'effort devait maintenant se faire pour les Quimpérois, sous peine de vivre un quatrième quart-temps sans suspense. Malgré leur volonté, les locaux n'arivaient pas à retendre l'élastique (51-70). Avec 19 points d'avance, Orléans pouvait gérer tranquillement son large pécule. Ayant toujours été en retrait, Quimper concède une défaite logique (76-92). Dans le même temps, Le Havre, suite à un troisième quart-temps catastrophique, perd face à Denain (63-76). En revanche et mauvaise nouvelle pour l'Ujap Quimper, dans le cadre du maintien en Pro B, la victoire de Charleville-Mezières, lanterne rouge au classement à Caen (76-87).

VOIR LA FICHE TECHNIQUE DU MATCH