L'Ujap Quimper reste en Pro B

Le 18/05/2018


Ce vendredi soir, tout l'Ujap Quimper retenait son souffle pour ce baisser de rideau de la saison de la Pro B. A pile ou face sur cet ultime assaut, les Quimpérois ont sorti un match de guerriers et en même temps réfléchi pour aller battre Le Havre, sur ses terres. Au prix d'un excellent second quart-temps, starter dans son match, les joueurs de Laurent Foirest ont veillé coûte que coûte à garder le contrôle de ce match. En mettant les Havrais dans leur roue, ils ne cédaient pas à la panique, ni aux mauvais choix. Même quand Le Havre est repassé devant à 64-61 à quatre minutes de la fin, l'Ujap Quimper a eu des nerfs en acier et une lucidité extrême pour reprendre le contrôle de ce match. Avec une victoire 71-77, l'Ujap Quimper jouera en Pro B en 2018/2019. Le Havre est reléguée en N1M.

A 20-20 à la fin du premier quart-temps, l'indécision guettait pour ce match au couteau de la 34ème et dernière journée. Les Quimpérois se déchaînaient dans un second quart de haut vol. A 24-23 en faveur du Havre, à la 12ème minute, Quimper portait son effort et montait l'intensité. Le Havre prenait un sérieux coup au moral avec ce 0-16 ponctué magistralement par un tir extérieur du capitaine Mathieu Tensorer (24-38, 16'). Cette avance se maintenait avec un toujours précieux Bernard King dans les bons coups.

En retrouvant leur paire intérieure de justesse pour ce dernier match, avec les Américains, Efe Odigie et Kammeon Holsey, Quimper avait les rotations nécessaires pour s'appuyer sur un collectif, ce vendredi soir (34-44, 20'). La manière de réattaquer la seconde période était déterminante. Or, l'Ujap Quimper réussissait toujours à éteindre les Havrais et monter l'avance à 15 points (38-53, 25'). Avec Bozo Djurasovic et Paul-Lou Duwiquet, les visiteurs possédaient toujours un matelas confortable, à l'amorce du dernier quart-temps de la saison (50-61, 30').

Devant depuis la 12ème minute constamment, les Quimpérois tenaient leur défi mais Le Havre avait également ce temps fort. Dans la difficulté, les locaux finissaient fort leur match. A 52-61 (33'), Le Havre, sur un trois points de Lewis, recollait à un point et faisait leur retard en trois minutes, à six minutes de la fin (60-61, 36'). Les locaux passaient même devant avec quatre nouveaux points (64-61). Ce 14-0 mettait l'Ujap séreiusement dans les cordes. Comme face à Nantes, à Charleville-Mezières, contre Poitiers, l'Ujap Quimper tanguait mais ne cédait pas.

Tous ces matchs cruciaux de fin de saison, les Quimpérois les avaient accrochés à leur tableau de chasse. Après une fin maîtrisée, l'Ujap Quimper se sauvait pour de bon à la dernière journée (71-76, 40'). Il la fallait cette victoire car le succès de Poitiers sur Denain (91-81) condamnait Quimper, à la victoire en Seine-Maritime. Ce succès d'empoigne fut le dernier révélateur d'une équipe opiniâtre et luttant dans l'adversité. Tout un club dans son ensemble est récompensé de n'avoir rien lâché, même dans la dureté d'un premier retour en Pro B. 

LA FICHE TECHNIQUE DU MATCH OFFICIEL DU MAINTIEN EN PRO B