Le 06/06/2018

Un mercato de costauds pour l'A.S.E.A Basket

A la lutte pour basculer en prénationale masculine, l'ASEA Basket n'est pas arrivé à son but. Sans surprise, l'effectif de l'an prochain aura cette ambition, dessiné de façon à répondre à cet objectif interne. Pour bien faire, les Armélois ont enregistré l’arrivée de trois nouveaux joueurs pour la saison 2018-2019. Il s'agit de Vincent Filipović, de Jeremy Korner et de Baptiste Le Tarnec. A noter aussi un retour d'un des symvboles du club, avec le meneur shooteur, Jean-Marie Nihouarn, avec l'équipe réserve. Leur profil décrit et repris de leur page facebook officiel

Le mercato de costauds de l'ASEA Basket. Crédit photo: ASEA Basket

Âgé de 26 ans, Vincent Filipović mesure 1m95 et évolue sur le poste 3 et éventuellement poste 4. Après une formation à la JSA Bordeaux en cadet France, Vincent a évolué en NCAA III au WHITTIER COLLEGE de Los Angeles, puis à la SIG Strasbourg en espoirs avant d'intégrer
l'équipe NM3. Ensuite il a effectué un passage au CSP Limoges en NM3 également avant de rejoindre cette saison les rangs du BB29. En plus de son cursus joueur, Vincent a également quelques expériences de Coaching effectuées à Strasbourg et à Limoges.

SES MOTIVATIONS :
Vincent vient à Quimper pour se rapprocher de sa compagne qui joue actuellement au Quimper Volley tout comme la compagne de notre coach Eric Garnier. C'est donc dans les gradins de la halle qu'il a pu sympathiser avec son futur coach pour qui il a beaucoup de respect envers son travail. Son objectif est de jouer la montée en PNM avec l’ASEA et de s’investir dans le coaching sur les jeunes.

LE MOT DU COACH :
"C’est un joueur que j’ai malheureusement pu découvrir cette année avec le BB29. Malheureusement parce qu’il nous a fait très mal au match aller. Il sort d’une saison un peu tronquée. Actuellement, c’est un poste 3 et demi que je souhaite voir évoluer chez nous en 3. Il a une qualité de passe au-dessus de la moyenne avec une adresse longue distance très intéressante. Il va nous apporter beaucoup sur le terrain mais aussi en dehors car c’est un vrai ambianceur de vestiaire".

BAPTISTE LE TARNEC:

Taille : 2,03
Age : 30 ans
Poste 4-5
Cursus basket :
Massy Palaiseau (cadets France)
Le Havre Espoirs 2 ans (génération Fabien Causeur etc)
Châteauroux 2ans en N3
BB29 1 an
Toulon 2 ans
BB29 PN et N3 depuis 2013
SES MOTIVATIONS :
Baptiste souhaite trouver un nouveau challenge avec L’ASEA. Jouer avec des joueurs de sa génération est un plus. Il souhaite aussi jouer une montée vers l’étage supérieur. Son choix est dû à son entente avec Vincent et jouer pour Eric n’est pas pour lui déplaire.

LE MOT DU COACH, ERIC GARNIER :
"Alors Baptiste je le connais depuis quelques années. C’est un joueur surdimensionné pour la R2. Il est très physique, mobile et avec des vraies mains. En plus, comme Vincent, il a un QI basket hyper intéressant. Sincèrement on avait déjà une raquette très forte cette année. Je n’imaginais pas pouvoir la renforcer, surtout après l’arrêt de Benjamin Sahun sur l’équipe 1, mais là j’avoue que ça devient impressionnant. On va même être obligé de refaire un jeu de maillot (rires) "


 

Et enfin notre 3ème recrue est Jeremy Korner qui nous vient de Pont L'Abbé

Jérémy mesure 1,82, il joue poste 4 et est âgé de 26 ans.

SES MOTIVATIONS :
Jeremy, rejoint les rang du club pour retrouver son pote Quentin Oger. Il vient pour franchir un cap en progressant au contact du coach et de l'effectif.
LE MOT DU COACH :
"Jérémy, c'est un profil assez atypique pour un intérieur. Il a plutôt le physique d’un poste 2, pas très grand,mobile avec une bonne dextérité. Mais si il joue intérieur, c'est avant tout parce qu'il aime le contact, avec un sens du rebond impressionnant et un shoot en périphérie très honorable. J'aime aussi son jeu de passage. Maintenant il vient chez nous avec l’ambition de jouer en équipe 1. C’est un défi intéressant pour lui, cette année il sera peut-être un peu juste mais je sais qu’il va pousser les autres à être constamment performant pour garder leur place et j’espère l'aider dans sa progression pour franchir un palier, un peu comme le club l'a fait avec Gwen Tanguy à l’époque."

EN RESUME LE MOT DU COACH SUR LE GROUPE:
"L’idée, c’est d’arriver à densifier les équipes 1 et 2 en amenant de la concurrence. Avec ces trois recrues, ça commence à prendre forme. J’espère pouvoir récupérer 2-3 joueurs pour pouvoir jouer et la montée en PNM et le haut de tableau en PRG. Au vu de nos deux dernières saisons, des recrues actuelles et du développement du nombre de licenciés du club (301 licences, 3ème club du Finistère), on se doit d’être à un moment donné ambitieux pour être un bon club au niveau régional."