Le 17/11/2020

Laurent Foirest ( Béliers de Kemper): " Ces matchs nous servent à progresser collectivement"

Cette demi-finale entre Quimper et Paris a livré sa vérité sur la solidité quimpéroise, au plus fort de l'avarie parisienne en début de match. En passant le gros orage d'entrée, Quimper a repris surface dans ce match et imposait aussi son style de basket. Un art appliqué, collectif, à la partiton respectée, qui met les individus au service de l'équipe. Les Béliers Kemper sont en finale, ce dimanche. Dans ces moments incertains au quotidien, c'est déjà une belle bouffée de joie (89-80).

Laurent Foirest insistait sur la force mentale de ce groupe pour surpasser l'adversité parisienne, dans cette demi-finale.

Laurent Foirest ( coach des Béliers Kemper) : «  On savait qu’ils allaient entamer de cette façon. Nous reculions sur leur intensité. Il a fallu un peu de temps pour se mettre à niveau. On s’est mis dans le rythme. J’aurais aimé jouer un peu plus vite à certains moments. Nous voulions faire un mix entre temporiser et accélérer. Quand nous avons réussi à aller vite, les Parisiens ont eu plus de mal. Notre adversaire a joué physique. Le résultat est là, c’est le principal. Tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice. Les anciens parlent beaucoup avec les jeunes, aux temps mort, sur la touche. Nous avons des joueurs étrangers qui ont de l’expérience et qui partagent. En quelques jours, on arrive à aller en finale sur la force mentale. Les anciens de l'équipe savent comment jouer. On reste loin de ce qu’on a envie de faire, mais nous n’avons pas le temps de peaufiner en ce moment avec les enchaînements de match. Quand tu vois Nancy-Blois, nous ne jouons pas dans la même cour. Ces matchs nous servent à progresser collectivement, on rentre moins dans les détails, cependant.

Mentions légales