France de marathon et Olympic Hopes, les Quimpérois sur deux fronts

Le 22/09/2016


Camille Jonneaux, retenue aux Olympic Hopes, et Morgan L’Helguen, en lices au France de marathon terminent la saison au top de leur forme. Ils ont tous les deux remporté l’or au sélectif marathon de Saint Amand Mont Rond dans le Cher, il y a deux semaines.

La cadette Camille Jonneaux, performante sur cette distance, ne participera toutefois pas au Championnat de France. C’est une autre compétition qui l’attend à Szeged (Hongrie) du 20 au 26 septembre. Tout bonnement la plus grande compétition internationale des moins de 17 ans. Pour être sélectionnée, Camille a terminé dans les quatre meilleures cadettes, d’un classement prenant en compte les courses de 200 et 500 m des championnats de France de vitesse, à Libourne cet été. Elle n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’après les France de fond, elle faisait déjà partie du collectif France aligné à Pieztany (Slovaquie) au mois de Mai. « J’avais disputé une seule finale et obtenu la 7e place en K2 » confie la Quimpéroise qui a rejoint le pôle espoir de Rennes en cette rentrée de septembre. « C’était une bonne expérience. Là, on s’est bien préparé lors d’un stage avec les autres sélectionnés, à Chamouille fin Août. Je prends cette compétition avec de sérieux et j’espère de meilleurs résultats. » Camille sera aligné en K1, K2 et K4.

Morgan L’Helguen, semble, lui, avoir trouvé, sur le marathon, sa discipline de prédilection. Brillant vainqueur du sélectif ouest à Saint Amand, sur les 20 km de la course des juniors, il avait disputé, plus tôt dans la saison, celui d’Epernay, support des piges équipe de France. Une seconde place à 4 minutes du champion de France lui avait ouvert alors les portes d’un stage national. Confronté, là, au gratin français, en pleine préparation pour le mondial, le Quimpérois y a beaucoup appris : sur son niveau actuel, ses manques et surtout l’exigence de travail foncier de la discipline (jusqu’à 140 km de navigation par semaine). « À Saint Amand, malgré un mauvais départ, je refais mon retard, rejoins le groupe de tête au second portage (distance de 150 m de course à pied en portant le bateau), réembarque devant et… je ne suis plus rattrapé. » Au meilleur de sa forme physique, selon les observateurs, le Quimpérois disputera ce dimanche le championnat de France de Marathon à Decize. Dans le contexte national, Morgan L’helguen a ciblé ses concurrents, et espère une place proche du podium : « Il n’y aura que 4 portables sur les 20 km, pour 5 tours du bassin. Ce serait déjà bien d’accrocher le top 5, et le podium très bien l ». La délégation quimpéroise sera complétée de Mathis Deluzet, Julien Douerin et Mathieu Le Grand.