Le 15/04/2018

Le sacre du printemps pour Jonathan Hivert

Cette édition 2018 du Tour du Finistère a offert le plus gros plateau de coureurs depuis sa création en 1986. La 33ème restera comme exceptionnel par la qualité et un finish de panache, où à la liste d'annonce des échappés, l'imaginaire se mit à rêver devant les noms: Romain Bardet, Richie Porte, Tejay Van Garderen, David Gaudu, Warren Barguil. Autant des têtes d'affiches du peloton international, ce TDF avait des allures de grandes classiques World Tour. La foule a été immense dès le départ de l'épreuve. A Saint-Evarzec, à 11h45, le public a été très nombreux sur la ligne de départ. 450 repas ont même été distribués dans le hall, un record. Au carrefour du café de Guilvain, à Edern, dans la côte de Laz, dans celle de Lorette à Plogonnec, dans la montagne de Locronan, une foule s'est masssée sur les deux côtés de la route pour apercevoir les 130 coureurs de ce Tour du Finistère.

La victoire s'est jouée sur les hauteurs de Stang Vihan. Après plusieurs escarmouches comprenant les stars du peloton, le bon coup s'est déroulé sur le dernier tour, avec une quinzaine de fuyards. A la flamme rouge, ça a tenté de "flinguer" à tout va. Finalement, l'expérience de Jonathan Hivert, 33 ans, a joué pour une équipe des Direct Energie, présente dans tous les coups fumants de la course ( 4 coureurs dans le Top 10). Vainqueur du grand prix de la Marseillaise, de l'étoile de Bessèges, du tour du Haut-Var, et d'une étape de paris-Nice en 2018, il tourne le dos à la malchance. " Dans mes 13 saisons, j'ai vécu 12 ans avec des problèmes au genou. Quand on arrive à ne plus avoir mal, on revit. En plus, à 33 ans, l'expérience aide pour ce type d'arrivée en petit groupe".

Romain Bardet, 2ème de ce tour du Finistère 2018

Warren Barguil, premier breton de l'épreuve à la 11ème place

Le Normand, Guillaume Martin, un futur grand du haut de ses 23 ans.

Les supporters de Wawa à l'arrivée.

Les coureurs en pleine lancée sur les hauteurs de Stang Vihan

Une foule massive à l'arrivée de cette 33ème édition.

Le podium final de ce TDF 2018: 1- Jonathan Hivert, 2 - Romain Bardet, 3- Guillaume Martin

Pour voir si le vainqueur est grand, il suffisait de voir ses plus proches au classement. Avec Romain Bardet et le jeune Guillaume Martin, la réponse était d'une évidence. Le soleil a été toujours présent sur les cinq heures de course de cette édition, relevant encore le côté évènement de ce TDF 2018. Trois initiales similaires et préparatives à l'étape Lorient - Quimper du 11 juillet du Tour de France, qui placera la grande boucle dans la première étape à différence du troisième évènement sportif mondial.

Le classement de cette 33ème édition du TDF 2018:

1- Jonathan Hivert (Direct Energie), en 4h43'04"
2- Romain Bardet (AG2R La Mondiale), 4h43"04
3- Guillaume Martin (Wanty Gobert), 4h43'04"
4- Nicolas Edet (Cofidis), en 4h43'04"
5- Jimmy Janssens (Cibel), 4h43'04"
6- Jérémy Cornu (Direct Energie), 4h43'04"
7- Fabien Grellier (Direct Energie), 4h43'04"
8- Tejay Van Garderen (BMC), en 4h43'04"
9- C-F Hagen (Joker, Norvège), en 4h43'04"
10- Lilian Calmejane (Direct Energie), en 4h43"04'
11- Warren Barguil (Team Fortuneo), en 4h43"04

La vidéo de cette édition du Tour du Finistère 2018 du maître en la matière châteaulinois, Sylvain Bozec: