L'US Concarneau B appose sa marque au derby

Le 08/01/2017


Pour cette fin de la poule aller de la division honneur, Lestonan affichait une belle galerie pour ce premier derby de l'histoire en championnat entre les Paotred Dispount et l'US Concarneau B. La suprématie a logiquement basculé vers l'équipe concarnoise, à la maîtrise supérieure. Malgré un courage et une envie de couper les espaces, les Paotred Dispount ont placé un bloc bas dont les Concarnois ont trouvé la faille. Mais que serait-il advenu si Marc Labat avait marqué à la 18ème minute sa tête piquée face à Antoine Demazeau sur un très bon centre de Jordan Herry? La différence s'est accentuée au fil des minutes, comme le score monté à 0-3 au bout des 90 minutes.

Sylvain Kerbaul repart sur son côté droit chassé par Baptsite Helies. 

Jérémy Drouglazet, le baromètre du milieu de terrain.

Sans leur recrue phare, Christophe Gourmelon, dont la lettre de sortie n'était pas parvenue à la ligue de Bretagne, les Paotred Dispount se laissaient volontiers dominer. Absorber au maximum le contrôle du ballon adverse, coulisser en bloc en mettant l'entonnoir axial, bloquer les côtés apparaissaient la clé en phase défensive. Le seul bémol était le ballon rendu trop vite dans les phases de transition à la récupération du ballon. Dans le rôle des râtisseurs concarnois, Cyril Benamara, étincelant d'envie en milieu de terrain, Jérémy Drouglazet, la lessiveuse du milieu de terrain ou encore le saignant Pierre Le Reste avec des interceptions incisives, Concarneau a maîtrisé les débats. Les Paotred ont vite perdu un autre dynamiteur de couloir tôt dans le match avec la sortie de Steven Le Berre, grippé dans la semaine. 

Pourtant, la plus grosse opportunité de la première période est venue du couloir gauche avec un centre millimétré de Jordan Herry sur la tête de Marc Labat. Esseulé entre le point de pénalty et la ligne de but, il tenta une tête piquée en extension, un choix bon mais il manqua quelques centimètres pour finir petit filet de Antoine Demazeau. L'US Concarneau s'en sortait à bon compte. Après ce gros orage, Sébastien Ronvel (19'), Hugo Piriou, bien servi par Romain Salm (24'), ou Jérémy Drouglazet (30') firent marquer l'ascendant concarnois dans le jeu en mettant à contribution Florent Pennanech, le gardien des Paotred Dispount.

En seconde période, les Concarnois firent la différence de suite avec un appel plein axe de Romain Salm. A la course, il passa l'épaule devant la paire centrale Clément Gloanec/Alex Le Berre. Tir croisé, balle sous la jambe d'un défenseur, le gardien masqué, l'essai alla finir sa course dans les filets adverses (0-1, 49'). Concarneau avait frappé fort et prit un avantage décisif. Surtout au vu de la configuration des deux équipes.

Les Paotred Dispount ne réussissaient pas à se sortir du schéma initial d'un bloc bas. Concarneau possédait la maîtrise du rythme de ce match. Jusqu'à 0-1, l'espoir était cependant permis mais le malheureux Jordan Herry se ditingua bien malgré lui, avec une passe-tir du droit de 20 mètres, trompant complètement la vigilence de son gardien (0-2, 65'). Encore au mauvais endroit à la 73ème minute sur un centre au cordeau adverse, ce coup-ci, son pied gauche renvoyait le ballon dans les filets (0-3, 73'). Son moulinet instantané pour marquer le changement signifia son profond désarroi sur ces coups du sort. Passés ces huit minutes fatales, les Paotred Dispount voulaient sauver l'honneur. Avec Marc Labat, il possédait un lion pour sortir les griffes. Tout seul sorti du marquage de Thibault Sinquin, il adressa une offrande à Guillaume Troalen dont le tir fut sauvé sur la ligne par un défenseur concarnois (82'). 0-3, le match en finissait là. Un score logique au vu de l'aisance affichée par les Thoniers, qui aurait mérité un autre éclairage avec la présence de Jordan Celton, Christophe Gourmelon et d'un Steven Le Berre à 100% côté de Lestonan.

La parole aux coachs:

Florent Philippe, coach des Paotred Dispount: " Nous étions très disciplinés en première mi-temps. En bloc, regroupé défensivement. Nous effectuons une très bonne première mi-temps. On se procure la plus grosse occasion. Sur le premier but, il y'a une erreur d'arbitrage sur une faute et nous payons cash. Forcément déçu, le résultat est frustrant. Nous avions bien défendu mais en se laissant aspirer bas, il ne faut pas perdre de vue de bien sortir les ballons sur les côtés. Là, nous avons été moins efficaces. Nous avons donné deux cadeaux de Noël à Concarneau, on espère maintenant en recevoir un dans la semaine de leur part avec la lettre de sortie de Christophe Gourmelon, qu'on attend depuis le 21 décembre. 
Franck Royé, coach de l'US Concarneau B: " On s'attendait à une belle rencontre de football. Nous avons maîtrisé ce match. Il n'était pas facile à aborder mais les joueurs ont eu le contrôle du jeu. Je suis fier des joueurs car ils ont affiché une solidité athlétique, mentale ajouté à une aisance technique. Face aux Paotred Dispount, c'est une performance. Nous avons connu beaucoup de matchs en championnat où l'adversaire ne joue pas trop et nous attend dans leur camp en espérant une faute de notre part. Jusqu'au bout, nous avons été sereins. Nous avons varié notre rythme dans nos phases offensives. La consigne était de donner un rythme plus soutenu dans les 25 derniers mètres. Ca a payé!