Le 22/02/2018

Livraison d'un synthétique à Ergué-Armel, en octobre

A l'emplacement actuel du grand terrain stabilisé, visible du rond-point, le Quimper Ergué-Armel FC se verra livrer à l'Automne prochain, d'un terrain synthétique de catégorie 5 évolutif en 4 et d'installation d'un éclairage sportif pour les entraînements nocturnes, voir les matchs du week-end. D'un budget prévisionnel à hauteur de 1,3 M€, co-financé par la ville et la région Bretagne, avec une demande participative en attente de réponse du fonds FAFA de la fédération française de football, le club armélois, en équilibre de ce terrain, perdra cependant sa surface d'entraînement hivernale, à savor un terrain stabilisé alloué à la création de la future maison des associations.

Corine Nicolas, Philippe Calvez et Alain Guillou onr confirmé la livaison du terrain synthétique à la rentrée sportive 2018/2019.

Retardé à échéance 2018, faute de budget l'année précédente, le terrain synthétique, premier du genre sur Ergué-Armel, est indissociable de la création d'une maison des associations. Celle jouxtant la salle Michel Gloaguen sera déconstruite pour cause de vétusté. " Nous avions fait à notre entrée en fonction, en 2014, un recensement exhaustif des besoins des associations. 77% des associations quimpérois avaient répondu à notre demande. Au départ, nous étions partis sur la création de deux maisons des associations mais faute de finances publiques, nous nous sommes concentrés sur une. Généralement, un tel projet demande 10 ans. On a réussi à le tenir en 4 ans, avec une livraison de la nouvelle maison des associations à Jean Brélivet, pour septembre 2019. 40 associations quimpéroises seront relogées à cet endroit", affirme Philippe Calvez, adjoint chargé de la vie associative et du secteur socio-culturel à la mairie de Quimper.

Cet espace, qui a pris entre autre pour repère, la maison des sports à Quimper, se veut amovible avec une mutualisation de l'espace, la création possible de cinq salles de réunion, de 16 bureaux permanents et d'autres partagés. L'endroit sera entièrement fibré et en Wifi, avec 21 box de stockage (10 à 15 m2), une zone commune de 80 m2 de stockage archive et 60 places de parking. L'emplacement sera sur le terrain stabilisé annexe au terrain principal Jean Brélivet pour un coût final budgété à 5,7 M€. 

L'an dernier, à même époque, les dirigeants armélois, avec Jean-Luc Jégot, Didier Corre, Kévin Le Brigant ou Romain Rocuet, avaient exprimé leur inquiétude sur la perte de leur seul terrain d'entraînement d'hiver. Ils peuvent être entièrement et complètement rassurés avec ce nouveau terrain synthétique, flambant neuf. Le terrain annexe gazonné pour les jeunes restera en tant que tel, tout comme le terrain principal de Jean Brélivet. " Les travaux commenceront dès le printemps, en avril ou mai. L'objectif est de ne pas trop empiéter sur la saison de football et d'espérer la livraison pour septembre. On devait le faire plus tôt sur l'exercice 2017, mais faute de finance, ce projet avait été ajourné. Nous avons aussi acheté un complément de terrain au conseil départemental. Aussi, nous ambitionnons et ferons pour l'année 2019, une partie vestiaires, à côté de ce terrain synthétique", explique Alain Guillou, adjoint aux sports de la ville de Quimper.

Par cet nouvel outil, ce terrain, exclusivement réservé à la pratique du fotball et des scolaires sur Quimper, sera un formidable levier de développement pour le club du Quimper Ergué-Armel FC. Les vert et noir ont déjà anticipé avec Anthony Le Pape et Salim Gahfaz en référents techniques, pour la formation, avec un référent jeune nommé par catégorie. Livré à l'automne, vraisemblablement en octobre, ce nouveau terrain synthétique sera le 4ème sur Quimper, après le pionnier de Stang Vihan, à Kerfeunteun, les deux de Creac'h Gwen et maintenant Ergué-Armel.