Le 24/04/2018

Thibaud Quiniou les a bluffés

Il est rare qu'une personne fasse autant l'unanimité générale en aussi peu de temps dans un nouveau club. Face à la TA Rennes (0-2), sur l'avant-dernier match, la prestation du Concarnois a été salué par l'ensemble des spectateurs présents au match. De groupe en groupe, dans la discussion, Thibaud Quiniou apparaissait même en haut de la liste comme le meilleur joueur de la rencontre. " Nous avons trouvé un super joueur et une personne qui l'est tout autant", souligne le président Jean-François Lagadec. Arrivé au départ grâce à l'initiative appuyée de Pierre-Henri Baron, l'entraîneur de la réserve des Paotred Dispount, pour être un joueur de l'équipe réserve, Thibaud Quiniou, 26 ans, est monté dans le train de l'équipe première à mi-saison pour être aujourd'hui un joueur leader du groupe de Florent Philippe. De la D1 à la N3, en quatre mois, un parcours peu commun pour un joueur qui éprouvait secrètement l'envie de retrouver ce haut-niveau sportif.

Thibaud Quiniou avait été encore excellent face à la TA Rennes (0-2).

Ce sprint de 30 mètres pour revenir à la 90ème minute sur un joueur rennais et prendre le ballon à la lutte à l'épaule est un symbole de l'envergure prise par Thibaud Quiniou au sein des Paotred Dispount. Convoité depuis trois saisons par Pierre-Henri Baron pour franchir le pas ( " J'ai vraiment apprécié son attitude en souhaitant ma venue sans être insistant"), Thibaud Quiniou a gagné son challenge en étant titulaire à part entière du onze de Florent Philippe en N3. " Après quatre années à l'Hermine de Concarneau, je voulais refaire de la ligue. Notre gros regret avec l'Hermine est d'avoir raté la montée en PH sur notre première année en 2012/2013. Après, nous n'avions plus la même consistance, ni la même envie d'y arriver. Dans ma tête, quand je suis arrivé aux Paotred Dispount, je voulais jouer en réserve. Mais dans un coin de ma tête, je me disais toujours atteindre l'équipe première. Ce défi me plaisait. La N3 ne permet aucune erreur, aucune faute de concentration. La moindre erreur se paie cash".

Avec un parcours jeune extrêmement prometteur, aux portes du professionnalisme au FC Lorient, de ses 14 à 18 ans, Thibaud Quiniou retrouve un niveau proche de sa formation. " Le moment le plus noir de ma carrière, outre mes blessures (deux tendons rotuliens), a été à mon départ du centre de formation du FC Lorient. En un an, je suis passé de joueur en U19 National avec des matchs, le week-end, face au Paris Saint-Germain ou au Toulouse FC, à des matchs en D4 senior avec l'US Concarneau D. C'est vraiment violent comme sentiment! Quand je suis revenu à l'Hermine Concarneau, je voulais juste retrouver ce plaisir de jouer au football car je l'avais complètement perdu".

En quatre ans à l'Hermine Concarneau, Thibaud Quiniou a retrouvé la joie du football. Epanoui aux Paotred Dispount, tout nouveau papa depuis ce 22 avril d'un petit Aubin, il est parfaitement heureux dans son nouveau club. " Les Paotred Dispount sont un très bon compromis, entre ce qu'ai vraiment apprécié à l'Hermine Concarneau la convivialité avec le niveau sportif. Avant chaque match, je me remets en question en voulant réhausser mon niveau. Je ne voulais pas finir ma carrière avec des regrets. Je suis parti de l'Hermine pour ce challenge-là. Je suis très heureux de l'avoir fait"