L'USACQ passe à 22 clubs

Le 12/06/2018


Le voeu pieux de Edmond Desecures, alors président de l'USACQ (Union sportives des associations corporatives quimpéroises) en 2014, d'un retour à 24 clubs pour deux championnats de 12 équipes, n'est plus très loin d'exaucer. En quatre ans, quatre clubs se sont montés de zéro, deux à Quimper, les Bellouriens, le RC Kemper, un à Plonéour avec les Loups, et un autre à la prochaine rentrée sur Plomeur, Treffiagat Guilvinec, Penmarc'h avec le FC Be Good United. Ce regain du football corpo est à mettre avec des pincettes avec des difficultés croissantes de certains clubs à compléter leur effectif pour la prochaine rentrée: Entente de Kernilis, Bellouriens de Quimper, l'AS Cuzon... Avec sur une année à l'autre, un changement complet avec le témoignage de Plomelin, à cours de joueurs en 2016, avec un des plus riches effectifs du football corpo deux ans après, comme le confirmait son président, Damien Praud. L'appel d'air des deux synthétiques de Clohars-Fouesnant ou de Ergué-Armel devrait donner de meilleures rotations pour les matchs au terme d'une année extrêmement perturbée par la météo hivernale. Ce vendredi soir, à Kernilis, l'assemblée générale du football corpo a fait le point sur cette saison écoulée.

Christophe Ploquin, Sébastien et Stéphane Le Dréau, Ludovic Goussé Maffre, au bureau de l'USACQ

Cette assemblée ne pouvait se démarrer sans une pensée intense pour les joueurs décédés dans l'année: Frédéric Rannou (Les Glénan), Martial Pasquet (Douarnenez Corpo), Cédric Guil (Saint-Evarzec). Le président de l'USACQ, Christophe Ploquin parlait même d'une saison exigeante et éprouvante. Dans le tableau d'honneur de cette saison, le Cap-Horn mérite une mention particulière. En repoussant le record de six titres d'affilée de l'AS Cuzon dans les années 90, les Quimpérois ont établi une performance qui sera très dure à égaler dans le temps avec sept titres de champion consécutif en ligue 1. Le mano à mano avec Les Glénan a tenu un suspense jusqu'au bout. Le doublé n'avait encore que que plus de saveur avec la victoire en coupe de Cornouaille face à l'Entente de Kernilis, le 26 mai, à Douarnenez, porté par un excellent Bulent Ucuncu (4-2). 

Dans le rayon palmarès, les Macarons de Plonéis, vainqueur de la coupe de Quimper, face au RC Kemper, à Douarnenez (1-0). Les Sticmoux de Pluguffan ont été pratiquement invincibles en ligue 2. Une défaite face à la New Team, autre équipe à monter dans l'ascenseur de la L1, au côté des Sticmoux. Tony Titour (Les Glénan) et Benoît Lennon (Sticmoux Pluguffan), grâce à un dernier septuplé face à Bellouriens, s'adjugent les titres de "pichichi" du football corpo. 

Dans l'ascenseur descendant, le Ergué-Armel FC et l'Entente de Concarneau, qui reformatera complètement son bureau à la rentrée prochaine, sont relégués de la L1 à la L2. L'excellente tenue de Douarnenez Corpo pour l'organisation des finales a été soulignée. Maintenant place aux Cosmos de Quimper pour l'édition 2019, à Nicolas Kervahut. Le tournoi futsall, du 14 janvier, avec 1.500 € de dons remis à l'association les mille et un petit prince, sera mis en parenthèse pour l'année suivante. Un tournoi en salle au Kemp'5 est en réflexion pour le suppléer. 

Côté changement, Sébastien Le Dréau a annoncé son départ dans le bureau de l'USACQ, en tant que vice-président. Partant pour un intérim, Lucien Priol, autre membre du bureau, pourrait finalement laisser la place vacante à Hervé Le Dour, qui s'est montré intéressé par cette fonction, à la fin de l'assemblée générale. Un an avant le passage de témoin, Christophe Ploquin a annoncé devant l'ensemble des clubs que cette saisosn serait sa dernière au poste de président, après six ans à cette responsabilité d'une association qui compte près de 500 footballeurs. La reprise du prochain championnat est fixée au dimanche 9 septembre. L'assemblée générale de remise en route se fera le vendredi 31 août, à la salle de Kernilis.