Le 08/01/2020

Le Quimper Italia , le walking foot à l'honneur

Le développement et l’attrait pour les pratiques de football diversifié se vérifient au quotidien en Bretagne. Le plus difficile est dans son organisation et dans le portage des activités. A Quimper, l’amicale Italia Bretagne via sa section « foot Loisir » s’est engagée dans cette démarche. Elle est même en train de gagner le pari de cette diversité avec un nombre croissant de pratiquants. Cependant le soutien de la municipalité et les partenariats seront indispensables pour garantir son développement en interne  du club..

120 joueurs pour cette deuxième édition du challenge de Cornouaille, ce dimanche, à Penhars. Crédit photo: Quimper Italia

Qu’est-ce que les pratiques de football diversifié ?

Les pratiques de football diversifié sont généralement orientées vers des activités où l’aspect purement compétitif passe au second plan. Les intérêts premiers sont la découverte, l’initiation et le sport/santé. Une des activités phare de ce football est le Walking Football – foot en marchant -, qui fait de nombreux adeptes chez les plus de 50 ans, puis le futsal, le foot à 5, le futnet et beach soccer chez les plus jeunes.

120 participants pour la 2e édition

La promotion de ces pratiques passe par des journées de découverte et d’initiation, c’est entre autres l’idée principale du Challenge de Cornouaille qui s’est déroulé ce dimanche à la halle des sports de Penhars. Plus de 120 participants ont répondu à l’appel des initiateurs du projet. La journée a débuté avec un plateau de Walking Football avec les équipes d’Ergé Vars, Bannaleg Walking Football, du Quimper Soccer Academy, le Quimper Italia et ABFM de Silfiac, composée majoritairement de joueurs anglais.

A midi, une vingtaine d’enfants et leurs parents ont foulé le parquet pour une séance de découverte de futsal. L’après-midi a été mis sur pied un plateau futsal mixte et intergénérationnel dont la majorité des participantes étaient des joueuses féminines et des jeunes de la section foot Loisirs du Quimper Italia.

Terrain semi-ouvert – Pour répondre à la demande

En cette période hivernale, la réussite de ce type d’évènement et la pratique en toute sécurité dépend également des infrastructures mis à disposition par les municipalités et de volontés politiques à accepter par exemple les footballeurs dans les salles de sports. A Quimper, une des principales contraintes d’accessibilité aux équipements couverts est qu’il faut jongler entre les calendriers des compétitions officielles, des entraînements, des nombreux autres types de disciplines évoluant en salle comme la basket, le volley, le handball, le badminton…

« La solution serait d’avoir une structure semi-ouverte comme on le trouve en région parisienne », explique Gilbert Macrez coordinateur de la vie associative et des pratiques de loisirs du Quimper Italia. « A Quimper, dans les stades actuels, il y aurait deux ou trois endroits idéals pour ce type d’équipement. Cela répondrait à la demande croissante pour ces pratiques de football diversifié sans avoir les contraintes d’une halle des sports ». Cette idée pourrait s’inscrire dans le projet des futurs équipements sportifs de notre ville !

Nota : La prochaine édition du challenge de Cornouaille se tiendra probablement au printemps. Toutes les Informations sur ces pratiques : https://quimper-italia.fr

Mentions légales