Le 05/02/2020

Chris Didier Djohoré: le leader qui montre la voie

A défaut d'élever la voix, Chris Didier Djohoré, 27 ans, montre la voie à ses partenaires du Quimper Italia. Leader avec Marcelo Alves, de cette formation cosmopolite, à majorité brestoise, les Azzuris (R2, poule C) ont trouvé en Didier Djohoré, le joueur capable d'apporter à un tout un groupe. Par son histoire de vie, peu banale, pour un jeune joueur de 27 ans, il en a fait un acte de courage, de bravoure et d'adaptation. Le natif d'Abidjan peut être fier du parcours accompli. Arrivé grâce à sa famille sur Brest, à ses 23 ans, il continue une carrière amateure, à Plouzané, au Folgoët, et maintenant au Quimper Italia, depuis une saison et demie.

Chris Didier Djohoré, très important dans ce collectif du Quimper Italia.

Didier Chris Djohoré a de suite une voix qui apaise. Même après la défaite au FC Quimperlé (4-1), il ne jetait pas la pierre au groupe mais voulait au contraire tirer les leçons pour aller vers un plus grand contrôle. En formation pour être pasteur en église évangéliste, il éduque aussi les jeunes joueurs de cette formation. " Nous sommes une vraie famille. Le football apporte de la joie, du réconfort et rend heureux. J'aime la religion car elle nous éduque et nous pousse à donner le meilleur de soi dans l'humain. A Quimperlé, on a été encore emporté dans notre discipline. La vie, c'est d'abord acquérir une discipline. On peut être frustré par les décisions arbitrales mais il faut garder un calme intérieur. Nous ne pourrons pas enchaîner collectivement tant que nous n'aurons pas trouvé une plus grande maîtrise de nous-même".

L'aspect émotionnel serait une des clés de cette équipe du Quimper Italia, capable de battre toutes les équipes du groupe C de R2, mais à contrario aussi de perdre contre toutes les formations. Avec 12 nationalités dans ses rangs senior, le Quimper Italia est une vraie tour de Babel, où s'enrichissent les joueurs en découvrant toute forme de culture.

Le football est leur lien fort. Didier Djohoré transmet ses valeurs. Sa carrière est même romanesque. Natif d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, il part à 16 ans et joue en D1 Tunisienne. Il poursuit son chemin en jouant aussi en professionnel en Serbie (Slobadica Nis, D1), Dynamo Dresde (D2, Allemagne), ou à Oulu en D1 Finlandaise. Avant d'avoir une grave blessure, à 21 ans, une fracture du péroné, un an et demi d'arrêt pour une fin de sa carrière. " Ca va, je sens toujours quelque chose mais j'arrive à passer outre en match. Partout où je suis passé en professionnel, j'ai toujours fini capitaine dans les équipes. Il y'a une forme de leader mais aussi un caractère entièrement tourné vers les autres"

Heureux au Quimper Italia, dans un club qui lui correspond bien, aux multiples facettes, Chris Didier Djohoré est parfaitement impliqué. Sur un chemin spirituel fort, il veut transmettre cette sérénité et ce bonheur simple de joueur au football à ses partenaires.

Mentions légales