Le 22/07/2020

Vent porteur pour le Quimper Penhars FC

Il y'avait du monde, ce mardi soir, pour la reprise des entraînements du Quimper Penhars FC. 39 joueurs, 13 nouvelles recrues, ont effectué cette première séance post-coronavirus, basculant ainsi sur cette nouvelle saison 2020/2021. Dans cette intersaison, les Penharsiens ont changé leur organigramme technique, suite à la double satisfaction de la double montée de la A et la B en D1 et D2, et la création d'une troisième équipe en D4. Kamel Haddu, pour raisons professionnelles, reste dans le club mais a passé la main pour l'équipe première. Philippe Petit lui succède, à ses côtés, Christophe Ploquin, au poste d'adjoint. En équipe réserve, un nouveau duo d'entraîneurs, avec Damien Andro et Kévin Touchard qui remplace Denis Coadou. Frédéric Andro prendra quant à lui la charge de l'équipe C nouvellement constituée en D4. Les joueurs ont répondu favorablement à ce premier entraînement, à Creach Gwen.

13 recrues pour ce premier entraînement de la saison 2020/2021 au Quimper Penhars FC

Le QPFC a réattaqué, ce mardi soir, pour sa nouvelle saison, à Creac'h Gwen.

Le discours d'accueil du président, Bernard Lamboux, s'est voulu tourner sur cette valeur club associé à un état d'esprit collectif. " Le Quimper Penhars FC comprend 220 licenciés, avec des équipes en chaque catégorie d'âge. L'ambition en senior est de retrouver la ligue, mais nous ne sommes pas pressés. On s'inscrit dans une visée à moyen terme en 2025. Cette montée en ligue dans les quatre/cinq ans, s'inscrit dans notre projet global, tourné aussi chez nos jeunes de cette même ambition régionale, avec la création d'une équipe U19 en R2. Nous avons du temps devant nous, même si nous voulons accrocher en équipe première la première partie du classement, dès notre première année en D1. Des joueurs comme Pierre Douguet, Hugo Le Bloas, Damien Andro, Mathieu Cloarec, représentent vraiment l'esprit du club, en s'investissant dans la durée. Un jeune comme Noé Gloaguen, qui a fait toutes ses classes au club, avant d'arriver en senior, est aussi dans cette même philosophie. Notre envie est de créer cette identité et cet attachement indispensables pour acquérir cette stabilité et état d'esprit".

Satisfait de ce premier rassemblement collectif, Philippe Petit, le nouvel entraîneur penharsien,  est entré dans cette période clé de la préparation. " Nous partons pour trois semaines de préparation pleines, avant d'attaquer face à Gourlizon, notre premier match amical. On tournera sur cinq terrains, Corniguel, Kervahut, Kernilis, Creac'h Gwen et Coubertin. Nous voulions conserver le groupe qui avait entière satisfaction sur la dernière année, mais aussi l'enrichir qualitativement et quantitativement. Nous avons travaillé à convaincre des joueurs qui avaient l'expérience immédiate du niveau ligue. Nous avons voulu recruter sur ce type de profil, avec le vécu de la D1/R3/R2".

Avec une équipe senior supplémentaire, une volonté de bien faire, inscrite dans ce projet club, le Quimper Penhars revient en D1, après son purgatoire raccourci en D2. Les Bleu et Blanc veulent conserver cette dynamique et ce vent porteur pour leur prochain cap.

Mentions légales