Le 23/01/2021

DANS LE RETRO. Le Stade Rennais au finish devant plus de 4.000 spectateurs à Penvillers

8 octobre 2016. Ce vendredi soir marquait le grand retour de la foule à Penvillers pour assister à un match de football. Il fallait en effet remonter à près de 13 ans pour apercevoir tant de monde sur la capitale de la Cornouaille pour un match de football, un 32ème finale entre Quimper et Lille en coupe de France (0-3). Et encore à plus de 30 ans pour observer deux équipes professionnelles. Estimé entre 4.000 et 4.500 personnes à Penvillers, ce match amical entre Brest (L2) et Rennes (L1) a obtenu les faveurs du public. Co-organisé par l'association Olygocite, qui vient en lutte contre les tumeurs cérébrales et le club du Quimper Kerfeunteun FC, cette rencontre est revenue dans la dernière minute de jeu au Stade Rennais, dominateur sur l'ensemble de la rencontre, face à un bon bloc-équipe du Stade Brestois (1-0). Le Brésilien Pedro Henrique a ajusté une reprise écrasée et piquée qui a lobé le portier brestois, Gautier Larsonneur, pour donner la victoire finale au Stade Rennais (1-0)

Une tribune centrale archi-complète avec 2500 places assises

Benoît Costil, le 3ème gardien des bleus à l'Euro 2016, tenait les buts du Stade Rennais, hier soir, à Penvillers.

Alain Bossard, speaker, Jean-Claude Cariou, Ronan Salaun et Jo Dorval (QKFC)

Le capitaine rennais, Mexer, a bien maîtrisé sa défense au côté de Sylvain Armand

Mentions légales