Le 06/04/2021

SOUVENIRS & NOSTALGIE. On n'arrêtait plus le Quimper Italia

21 mars 2017. Après sa victoire contre les Cormorans Sportifs de Penmarc'h sur le score de 2-1, Quimper Italia enchaînait avec une autre grosse écurie du groupe, le Quimper Kerfeunteun (2°). Dans ce derby Quimpérois, devant 250 spectateurs, les Italiens de Michel Gilles contrôlaient les  attaquants adverses et faisaient la différence en première période. En procédant par de rapides contre attaques, qui se terminaient par trois buts à la mi-temps. Haddu Nordine (28', lob de 20 mètres ), Pincemin Christophe (35', lob de 30 mètres ) et Zahafi Mohamed (41') venaient surprendre Nicolas Rannou, le gardien Quimpérois. Celui-ci, trop avancé, se faisait lober à deux reprises sur les buts des azzurri. 

A la mi-temps l'expérience de Quimper Italia  avait imposé sa loi à la jeunesse Quimpéroise. A la 53° minute les joueurs de Ronan Salaun revenaient au score grâce à un but de Béziers (1-3 - 53'). Sept minutes plus tard, Quimper Italia était réduit à dix suite à l'expulsion de Ugur (60'). Il restait alors une demi-heure de jeu mais l'organisation de la défense des azzurri menée par un grand Saïf Basli permettait au Quimper Italia de maintenir le score et de récolter un nouveau succés dans ce derby Quimpérois. Egalement grand match de Goulven Simon au milieu de terrain, face à ses anciens partenaires. Cette victoire conforte sa place de leader (53 pts) devant Penmarc'h (50 pts), l'US Concarneau C et le Quimper Kerfeunteun (47 pts). Invaincu sur la poule retour avec quatre victoires et un match nul, depuis l'arrivée aux commandes de Michel Gilles face au Gourin FC, le Quimper Italia finit décidement en boulet de canon le championnat. Dans la difficulté parfois, sans local fixe pour stocker son matériel dans un stade, ni plage d'entraînements avant 20h30, en milieu de semaine, les joueurs du président Michel Cioce sont en course pour une troisième montée d'affilée. Quant au Quimper Kerfeunteun FC, la marche fut importante dans ce derby 100% quimpérois. Le collectif de Ronan Salaün et Jean-Claude Cariou a connu un trou de 15 minutes en première période. Suffisant pour ôter tout suspens à la rencontre. Ce coup dur devra être pansé vite car la course à la montée en R2 n'est pas remise en cause mais elle sera escarpée et semée d'embûches jusqu'à la fin.

Sofiane Seddouk, Nordine Haddu, Syphax Chouf peuvent se congratuler. Photo: Fanch Hemery

Rentrée de Hakim Pichon au Quimper Italia par le coach Michel Gilles. Crédit photo: Fanch Hemery

Crédit photo Fanch Hemery

Clément Michel a multiplié les kilomètres au miliueu de terrain. Crédit photo Fanch Hemery  

Du grand Saïf Basli, au coueur de la défense azurri notamment dans la dernière-heure de jeu, quand son équipe était à 10 contre 11. Crédit photo Fanch Hemery

FICHE TECHNIQUE

QUIMPER KERFEUNTEUN - QUIMPER ITALIA : 1-3 (0-3),

BUTS.  Quimper Kerfeunteun : A.  Béziers (53');  Quimper Italia : N.  Haddu (28'),  C.  Pincemin (35'),  M.  Zahafi (41'). 

Avertissements.  Quimper Kerfeunteun : A Béziers (75'),  S.  Saouzanet (8o');  Quimper Italia S. : Basli (56'),  S.  Seddouk (81')  Exclusion.  Quimper Italia : E.  Ugur (60')

Toutes les photos créditées Fanch Hemery

Mentions légales