Le 07/11/2018

L'embellie d'Handisport Cornouaille Quimper

L'appel à l'aide d'Hervé Larhant, rappelé par Jean-Marc Tanguy, conseiller départemental, en 2015, apparaît un lointain souvenir. Une énergie positive a été injectée par une meilleure communication du monde handisport en lien avec les clubs sportifs associatifs. Ce mardi soir, à la maison des sports de Ty Nay, l'assemblée générale de Handisports Cornouaille Quimper, a été le révélateur d'une harmonie. Labelisé deux étoiles, comme les Bleus en juillet, le club propose 22 activités sportives et s'approche du top 5 français avec une sixième place pour 151 licenciés. Ce dynamisme fait beaucoup. En cette saison, trois nouvelles activités sont proposées. Même en pleine assemblée, Herman Conan, le président du club cycliste VS Scaërois, a paraphé une convention avec HCQ. A l'issue de cette assemblée, la présidente, Sonia Ourcival, a fait part de son souhait de ne pas repartir pour une trosième année de présidence. La balle sera prise au bond par le basketteur plonéouriste, Ivan Carval, qui assurera le relais.

40 personnes ont assisté à l'assemblée générale du HCQ.

" La plus belle chose qui soit arrivé à notre club", Daniel Podeur, le président de l'Amicale Ergué-Gabéric, a symbolisé la valeur de ces échanges de convention avec le monde handisports. En lien avec le football électrique des Béliers AEG Quimper, cette phrase fut un symbole de la mise en place de passerelle entre le monde handisport et valide, afin de partager une passion commune du sport. La liste des manifestations donne l'ampleur de l'action: téléthon, stand à la transat AG2R, animation handibike à Trégunc, séjour jeunes, rando santé à Mahalon. 

Pour amortir cette croissance, l'association Handisport Cornouaille Quimper sait s'entourer. La Gabéricoise, Nolwenn Nader, par son action auprès des béliers et de son engagement sur ses années étudiantes, a été embauchée pour mettre en place une démarche collective d'action. Elle sera secondée par Lilian Barbey, nouveau service civique et Maëlle Besancenez, volley du QV29 et en stage BPJEPS. Quentin Coquard et Alex Ponceau complètent le dispositif en emploi civique.

Alain Guillou, l'adjoint aux sports de la ville de Quimper, a mis en lumière la place du sport comme un facteur les plus important d'éducation. Encadré par 40 valides éducateurs, avec le plus gros contingent pour la sarbarcane, le monde handisport cornouaillais possède un des plus beaux palmarès sportifs de l'année en Cornouaille, avec le sextuple champion de France de tir à larc, en catégorie malvoyant, Olivier Toulhazan, le Scaërois, Bilal Michler, qui pourrait être prochainement intégré au pôle espoir d'athlétisme à Talence en Gironde, le cycliste, Stéphane Amossé, 15ème d'une coupe du monde en Belgique et vainqueur de cinq épreuves de coupe de France ou l'émergence de Baptiste Guillas en tennis de table. 

Hervé Larhant et Sonia Ourcival ont répété leur satisfaction de passer de 19 à 22 disciplines proposées avec l'intégration de la section Aquagym, badminton et volley assis. A la fin de cette assemblée, Michel Talbot, a été unaniment salué pour ses 31 années de bureau (depuis la création du club en 1987). Yvan Carval commence sa présidence sous des voyants au vert.