Christian Cauvy, une pointure à la tête du RC Quimper

Le 19/07/2017


Désireux de retrouver au plus vite la Fédérale 3, les dirigeants du RC Quimper se devaient d’étoffer leur encadrement pour réussir ce pari. Avec l’arrivée au sein du club de Christian Cauvy, leur nouvel entraîneur, le staff des bleu et blanc marque les esprits dans le petit monde du rugby breton. Associé à la belle aventure du grand RC Toulon des années 80, demi d’ouverture à Nice, Christian CAUVY avait rejoint le RC Toulon pour être associé à Jérôme GALLION à la charnière du club de la rade, au stade Mayol.  Coaché par Daniel HERRERO, cette équipe de légende, après un premier échec en finale de championnat de France en 1985, s’était invité deux ans plus tard à la course au Brennus. Entourés des Champ, Louvet, Diaz, Orso et Melville, Christian Cauvy a décroché en 1987 avec ses coéquipiers le graal. L'équipe show-Bizz du Racing des Mesnel, Blanc, Roussel, Lafond et Cabanne n’aura, malgré sa fantaisie et ses nœuds papillons rose, pas pu dominer cette puissance équipe toulonnaise. Christian Cauvy s’invitera une nouvelle fois pour la finale au Parc des princes en 1989 contre d’autres rouge et noir, ceux de Toulouse et de Denis Charvet. Si ces trois participations à des finales de championnat de France avec à la clef une victoire suffisent à elles seules pour mettre en avant la qualité du joueur, son parcours rugbystique ne se limite pas ces faits d’armes.                                      

Christian Cauvy, champion de France en 1987 avec le RC Toulon, coachera les béliers de Quimper en 2017/2018. Crédit photo: DR

UNE RICHE EXPERIENCE D’ENCADREMENT

Son après carrière de joueur est tout aussi riche. Après l’obtention de son brevet d’entraîneur premier degré et d’un DES rugby, le demi d’ouverture originaire de la région lyonnaise devient conseiller technique régional du comité Côte d’Azur, avant un retour au RC Toulon. Directeur sportif des Varois de 2008 à 2010, il a en charge le projet de formation du joueur et entraîne les catégories jeunes. En 2010, il devient le manager du BASTIA XV rugby. Associé au légendaire pilier Christian Califano, il dirigera trois saisons durant le club corse de fédéral 3. Pendant ces trois saisons, Christian CAUVY en profitera pour multiplier les expériences. D’abord avec l’équipe nationale du Maroc où durant quatre ans,  de 2009 à 2013, il sera entraîneur-adjoint des lions de l’Atlas. Puis en Roumanie, à Constanta, club de Super Liga, où manager, il effectuera un audit pour ce prestigieux club six fois vainqueur du champion roumain. A l’issue de ces multiples et formatrices expériences, il s’installe en 2014 pour deux ans en Italie où il manage Rubano, club de 2e division.

Tout au long de ce riche parcours, Christian CAUVY continue à se former et décroche un master de manager général de sport professionnel, un brevet fédéral de rugby à 7 et participe à une formation H-CORP performance. Cette dernière formation lui permet d’ajouter une nouvelle corde à son arc et de se spécialiser dans le coaching et la préparation mentale. La saison passée, il intègre le staff de Saint Nazaire au poste d’entraineur adjoint, spécialiste  des lignes arrière. L’ambitieux club de fédéral 1 sera hélas victime d’une liquidation judiciaire.

SEDUIT PAR LE PROJET DU RC QUIMPER

 La rencontre avec le RC Quimper se fait grâce à Daniel Herrero. Le beau-frère et ancien entraineur de Christian Cauvy a lié un contact privilégié avec les dirigeants quimpérois lors de l’une de ses conférences. Séduit par le volontarisme du club cornouaillais, il met en contact l’entraîneur en recherche de nouveaux défis avec les ambitieux sud-finistériens.  Convaincu par le projet des Maout et séduit par l’évolution du rugby breton constaté depuis quelques années ainsi que par la qualité des infrastructures du stade de Creach Gwen, Christian Cauvy a décidé de s’investir auprès du RC Quimmper pour accompagner la montée en puissance de l’équipe première. Le projet commun repose sur de nouvelles méthodes d’entraînement ; une préparation physique régulière et plus efficace et une préparation mentale permettant d’aborder le niveau supérieur. L’expérimenté coach entraînera et suivra lors des matchs les séniors et conseillera l’encadrement des autres catégories.  En seniors, il sera associé à Eric RESSANT (cadre technique salarié du club) et Bertrand TROALEN (entraîneur bénévole) ; tous les deux sont titulaires du Brevet d’entraîneur 1er degré.

En se dotant d’un entraineur de haut niveau, les Quimpérois se donnent les moyens de retrouver durablement la fédérale 3. Avec ce nouvel encadrement, les bleu et blanc vont pouvoir acquérir le niveau de jeu nécessaire pour l’étage supérieur grâce à une montée en compétences des joueurs. Le club quimpérois prend également une nouvelle dimension qui pourrait attirer de nouveaux joueurs envieux de partager les ambitions quimpéroises. La nouvelle aventure du rugby quimpérois ne fait que commencer.