Le 14/08/2018

Le RC Quimper a retrouvé les terrains

350 licenciés dont 15% d'adhérentes féminines, 13 à 14 équipes, un équipement de Creach Gwen flambant neuf, le RC Quimper présente beaucoup d'atouts pour son prochain développement. Convaincus par ces opportunités, les dirigeants du RC Quimper, à commencer par son président, Jean-Paul Mongeat et son prédécesseur, Patrick Donnart, en sont persuadés et précisent les grandes lignes de cette rentrée sportive effectuée, le vendredi 3 août. Maintenu en division honneur sur le match de barrage au printemps dernier, face au voisin de Concarneau, le RC Quimper repart pour un nouveau championnat en en perdant pas de vue à moyen terme son objectif de remettre un pied en Fédéral 3.

Le RC Quimper prépare sa nouvelle saison, à Creach Gwen.

Les filles du RC Quimper passeront du rugby à 7 à celui à 10

Claude Marseillou et Bertrand Troalen formeront avec Eric Ressant une triplette aux commandes du RC Quimper, en senior.

La dernière saison en championnat Honneur du RC Quimper fut un long parcours semé d'embûches pour une équipe sauvée de justesse aux barrages. Capable du meilleur comme sa double victoire face à Bruz ou du pire face à Saint-Malo, les Quimpérois n'ont jamais trouvé la régularité nécessaire pour réaliser un bon championnat. Forcément, cette saison, avec le seul, Antoine Demeurisse (Lille, ex-niveau fédéral), en arrivée, pour les départs de Aurélien Gestin (Plouzané, troisième ligne) ou Yohan  Rondel (DRAC Douarnez), le RC Quimper partira avec un groupe se connaissant parfaitement. Le coach de la saison précédente, Christian Cauvy est parti, la solution maison a été privilégiée avec un trio, Eric Ressant en manager général entouré de Claude Marseillou et Bertrand Troalen. 

Avant une entrée en championnat le 16 septembre et un stage cohésion, le 31 août, les seniors ont repris le chemin des entraînements. Comme les féminines d Franco-Américain Christopher Popper, qui passera d'un rugby à 7 à un autre à 10. " On recherche des joueuses pour compléter notre effectif. Dès le départ, nous avons réussi à faire marcher cette section. Aujourd'hui, les filles comptent pour 15% de nos effectifs totaux. On espère atteindre un quart de l'effectif à moyen terme. Ca serait une sacrée avancée", estiment en doublon Jean-Paul Mongeat et Patrick Donnart.

Autre grande nouveauté de la rentrée, la constitution avec le RC Bigouden et le club de Châteaulin d'une entente chez les jeunes en -16 ans et -19 ans, deux équipes en 16 ans et une autre en 19 ans. " On souhaite ouvrir sur d'autres clubs cornouaillais, encore la saison prochaine"

Cette union dans le rugby de la Cornouaille arrive dans un créneau porteur avec le RC Vannes en Pro D2, l'accession du Rennes EC en fédéral 1 et Le Rheu en fédéral 2. Pour un club formateur comme le RC Quimper, l'espoir est aussi dans un retour des anciens jeunes joueurs dans quelques temps comme le Noé Caillot, Arnaud Le Berre... A la rentrée scolaire, la section sportive débute sa cinquème année au lycée de Cornouaille. " Nous avons l'ambition de retrouver la fédéral 3 chez les seniors. Vu la formation et le complexe de jeu, nous aimerons retrouver ce niveau", concède le président Jean-Paul Mongeat. En plein dans leur début de préparation, le RC Quimper a déjà commencé à établir leur ordre de marche. Aussi fixé le prochain tournoi international cadet au 1er et 2 avril 2019.

Mentions légales