Ironman : Sebastien Escola termine en moins de 10h

Le 17/10/2017


L'Ironman est le nom donné à l'un des plus longs formats du triathlon. D'une distance totale de 226 kilomètres (140,6 miles), cette compétition est appelée Ironman, « Homme de fer » en français. Cette appellation est associée au triathlon Ironman d'Hawaï originel créé en 1978 par le couple Navy de Judy et John Collins, basé à Honolulu. Il proposait de combiner les trois épreuves d'endurance les plus difficiles d'Hawai'i : le Waikiki Roughwater Swim de 2,4 milles (3,8 km de natation), le 112 miles de la Around-O'ahu Bike Race (180,2 km de cyclisme) et le Marathon d'Honolulu de 26,2 miles (course à pied de 42,195 km). 

crédit photo Sebastien Escola   

Crédit photo Trimax Triathlon Magazine     

Dans cette édition 2017, un quimpérois participait à l'épreuve. Sébastien Escola-Fasseur, 35 ans, licencié au club Quimper Triathlon, courrait l'Ironman d'Hawaï pour la troisième fois avec le dossard 1825. Il bouclait ces championnats du monde, en 9h41 avec un temps de 1h03 pour 3.8km de natation . 4h50 pour les 180km en vélo (soit 37.2km/h) et enfin un marathon en 3h40 sous les 35 degrés. Cette forte chaleur qu'il redoutait et qui avait été la cause de ses souffrances en 2013 et 2014.

Pour la course des femmes, c'est la Suissesse Daniela Ryf qui remportait l'épreuve pour la troisième fois de suite. La Soleuroise de 30 ans s'imposait en 8h50'47. Chez les messieurs, la victoire revenait à l'Allemand Patrick Lange qui battait le record du parcours en 8h01'25

La fiche récapitulative du dossart 1825