Le Quimper Volley 29 arrache la victoire

Le 16/12/2016


La victoire pour cet ultime affrontement de l'année 2016 était âprement désirée pour le Quimpr Volley 29 face à Aix Venelles. Sur une optique de maintien, la route passe automatiquement par les succès à la halle des sports d'Ergué-Armel. Poussé par un public armélois, que l'on sait un des meilleurs de France. L'agressivité et la mobilité ont été un facteur clé de la réussite locale, ce vendredi soir, face à un bloc adverse plus stéréotypé dans leur choix, possédant ce temps de réaction en moins par rapport à Quimper. A Ergué-Armel, les sourires se faisaient fortement visible. Quand Quimper attaque avec ses dispositions en début de match, elle devient très difficile à battre pour ses adversaires, prises dans l'étau. Pourtant, Aix Venelles s'est accroché, montant en régime, à l'image de sa pointue portoricaine Ferrer Ferna. Ouf! Ca passait pour Quimper, au terme d'un match gagné au tie-break décisif (3-2).
 

Yaremis Menduro Leyva au service

L'équipe de Aix Venelles

L'équipe du Quimper Volley 29

Aix Venelles était sûrement un match à cocher dans la case victoire pour les Quimpéroises. L'implication se lisait d'entrée dans la partition de jeu locale. Elles injectaient l'influx nécessaire pour indiquer de suite qui étaient les vraies patronnes des lieux. Le départ fut idéal avec une Yaremis Menduro Leyva, dans un bon soir. D'ailleurs, l'ensemble de l'équipe se présentait sur ce même schéma. La concentration se montrait dans les gestes, Venelles présentaient des manques. Quimper récitait presque son volley-ball avec des fulgurences comme ses deux services directes de la joueuse cubaine (11-5). Peu inquiétées dans ses aptitudes, les Cornouaillaises manoeuvraient à leur guise, une adversaire en-dessous de leur catégorie annoncée. La différence fut nette dans l'énergie. Marième Diagne Wane agitait les compteurs au centre, en se désaxant sur l'aile parfois. La main mise sur ce premier set se fit d'une façon appliquée et implacable (25-15).

Aix Venelles devait remettre de l'ordre dans leurs idées. Assurer plus d'acquis dans leur réception pour mettre en place un jeu académique. Ca marchait au départ car la réception paraissait se fissurer, côté opposé (3-7). Même si Yaremis Mendura Leyva veillait toujours à empiler les points. Un regard de Emmanuel Fouchet, le coach quimpérois, en recherche du soutien du public, le Quimper Volley recollait après un effort (14-12). Le défi de taille de remporter cet avantage des vestiaires avec un 2-0 convergeait les esprits (18-18). La bataille faisait rage. Ce soir, les locales n'avaient peur de personne. Venelles tenait la pression et s'accordait une balle de set. Elle faisait mouche par une attaque (23-25).

Au retour des vestiaires, le duel prit une vraie foire d'empoigne (20-20, 22-22). Quimper avait la possibilité de basculer à 2-1 avec deux balles de set mais la sentance de Venelle était irrévocable. Les quatre à la suite pour virer en tête et empocher le troisième set (24-26). Quimper n'avait plus d'autre choix que de remporter les deux prochains sets. Le combat était vraiment entamé. Quimper retrouvait du mordant avec Kelly Oublié, qui revenait bien de sa blessure, après deux absences (15-12). Jusqu'au bout, les locales tenaient avec l'appui du public, malgré un retour de Venelles (21-20). Heureusement, elles retrouvaient le lien de cette fin de quatrième set.
Dans le tie-break décisif, les Cornouaillaises vissaient le match. A 8-8, la tension était à son comble. Le match basculait en faveur de Quimper (13-10). Il était dit que cette rencontre serait accrochée jusqu'au bout (13-12) avant le bonheur final pour les spectateurs et le groupe du Quimper Volley 29.

Championnat Ligue A féminine. 9ème journée
Quimper Volley - Aix Venelles
800 spectateurs
Arbitres: MM. Carême et Drèves
Score par set:
1er: 25-15, 2ème set: 23-25, 3ème: 24-26 4ème set: 25-21, 5ème: 15-12