Quimper perd le match qu'il ne fallait pas perdre

Le 08/01/2017


Les Quimpéroises commençaient l'année en terminant la phase aller du championnat. Après sa défaite contre le Stade Français pour le Boxing Day, le premier match de l'année était très important pour la suite de la saison dans la course au maintien. Actuellement 11° au classement derrière Quimper, Nancy Vandoeuvre jouait très gros dans cette 11° journée. En cas de défaite (3-0 ou 3-1), les Nancéennes se retrouveraient à 8 points de Quimper qui s'éloignerait ainsi de la zone de rélégation. Dans le cas contraire elles se rapprocheraient des Quimpéroises à 2 points. Les spectateurs s'attendaient à un match au couteau entre deux équipes luttant pour éviter la rélégation la saison prochaine.

A la mi-temps les deux équipes étaient à égalité

Dans un premier set très disputé, Quimper a longtemps couru après le score. Il est revenu à hauteur des Nancéennes à 17-17 puis à 22-22. Les Quimpéroises géraient mieux la fin de la première manche et l'emportait 26-24. Dans la seconde manche, les deux équipes ont longtemps été à égalité (8-8). Nancy creusait un petit écart qui n'allait jamais être comblé par les Quimpéroises. De 8-11, le score ne cessait de grossir en faveur de Nancy Vandoeuvre (11-15, 14-18, 14-22) sous l'impulsion des deux attaquantes Agnes PALLAG (14 points) et Yuliya STOYANOVA (11 points). Les quimpéroises regagnaient les vestiares après avoir perdu 25-18. Tout était à refaire (1-1).  

Les panthères roses et noires l'emportent 3 sets à 1 face à Quimper !

Pendant la seconde période, Nancy déroulait son jeu sans sentir de réactions du côté quimpérois. Le score évoluait inexorablement au profit des Nancéennes passant de 1-2 à 3-9 puis 8-16 et terminant sans surprise à 17-25, sur un service raté des Quimpéroises. Nancy revenait dans cette partie capitale pour les deux équipes et menait 2-1.

Le dernier set était la copie conforme des deux précédents. Dès le début du set, Nancy montrait sa détermination pour mener rapidement au score et tenir un écart de plus en plus important. De 2-5 à 9-15 la messe était dite et les Nancéennes ne pouvaient plus être inquietées par un quelconque retour. Elles terminaient en boulet de canon infligeant un cinglant 14-25 aux Quimpéroises.

L'entraîneur quimpérois dans la presse, avait exprimé ses craintes sur l'attitude générale de l'équipe. Au vu de la rencontre ses craintes étaient justifiées et les Quimpéroises se sont montrées sans ressort devant l'adversité. Contrairement aux Filles de Nancy dont on pouvait voir la rage et entendre leurs cris à chaque point gagné dans la rencontre, celles de Quimper ont fait illusion au premier set puis on subit le match sans percevoir le moindre esprit de révolte. Il reste encore du travail à l'entraîneur quimpérois pour faire évoluer les choses dans le bon sens. 

Crédit photo VNVB   

FICHE TECHNIQUE

QUIMPER - NANCY : 1-3 (1-1)   26-24,  18-25,  17-25, 14-25

QUIMPER : Grace CARTER (8) , Ioana PRISTAVU, Roxane HASSENI (6), Yaremis MENDARO LEYVA (16), Nikolina JELIC (2), Eléonore CORDIER (3), Kelly OUBLIE (6), Cécilia ARAGAO (2), Marième DIAGNE (12), Thais DADEN, Marie NEVOT (1), Taiana TERE (8)

NANCY : Julie MOLLINGER, Tsvetelina NIKOLOVA, Danielle SMITH (4), Manon BERNARD, Agnes PALLAG (24), Aleksandra SZAFRANIEC, Yuliya STOYANOVA (20), Isaline SAGER-WEIDER (9), Dominika VALACHOVA, Chloe MAYER (8), Rusena SLANCHEVA (9)