Une victoire en taille capitale pour les Quimpéroises

Le 18/11/2017


Les cinq défaites en entame de championnat n'ont pas altéré le moral des Quimpéroises. Absolument décomplexées face à Paris Saint-Cloud, les Cornouaillaises ont simplement été éblouissantes sur l'ensemble de leur oeuvre raccourcie et achevée. La hargne sur chaque point, la volonté de faire mal aux adversaires sur les attaques, la même motivation de saper les attaques adverses, Quimper a été sur un ton majeur. Pourtant, Paris Saint-Cloud, avec la meilleure marqueuse du championnat, Alexandra Dascalu, ou Agnès Pallac avait des arguments à faire valoir. Mais la rage quimpéroise a tout emporté sur son passage, à la halle des sports d'Ergué-Armel (3-0). 

La joie des Quimpéroises après leur victoire sur Paris Saint-Cloud

Dominique Duvivier, un plan sans accroc, ce samedi soir

Les Parisiennes déboussolés à Quimper

Jean-Yves Bajeux de l'association Force T et Arthur Pach, pour le coup d'envoi

Marième Diagne Wane et Karen Pagultova, déchaînées sur cette sixième journée de Ligue A

A quatre points de la première équipe non-relégable, le Quimper Volley 29 a mordu littéralement dans son match face à Paris Saint-Cloud. Les visiteuses ne s'attendaient certainement pas en effectif resserré, à une telle opposition adverse. Par moment, celle-ci pouvait être prévisible mais sur la durée d'un match, sans doute pas dans le camp parisien. Dès l'entame, Kelly Oublié amenait les autres filles dans son tempo. La grinta au maximum, Quimper partait au contact de Paris (9-7). Le temps mort demandé par l'entraîneur adverse, Stijn Morand (12-8) inclinait une emprise naissante des Quimpéroises. A 21-15, l'acharnement à remonter les balles coûte que coûte renvoya l'admiration des spectateurs. Le point gagnant de la Slovaque, Karen Pagultova électrisa la salle (21-16). En raccord, Quimper serra le jeu au bon moment. Même à 23-22, les locales ne cédèrent rien. Marième Diagne et un contre de Alba Sanchez libérèrent les Quimpéroises (25-22). 

Loin de s'arrêter là, les filles de Dominique Duvivier renvoyait toujours la même image: impeccables, combattives, et prêtes à tout pour gagner en équipe. Une recette magique impossible à contrer pour leurs adversaires. 6-3, 15-12, 18-12, Quimper ajustait ses meilleures flèches avec Karen Pagultova, Grace Carter et Alba Sanchez. La domination appraissait totale (25-16).

Après la pause, la question essentielle restait en la capacité de Quimper, avec sept joueuses professionnelles, de tenir ce rythme effrené face à un adversaire qui n'attendait qu'une baisse de régime pour repartir des cordes. Au troisième set, Quimper ne semblait pas faiblir. L'agressivité n'avait pas disparu des vestiaires. Comme des joueuses affamées, elles se jetaient sur tous les ballons. Paris Saint-Cloud n'avait pas la clé pour défaire cet ensemble local. A 18-13 dans le dernier, Quimper était à sept points du match. Impensable au coup d'envoi quand les regards convergeaient plus sur un match disputé (18-15). Même à 19-18, après le rapproché des visiteuses, Quimper ne lâchait rien. Décidément, ce match ne pouvait leur échapper. Ca cognait de tous les côtés! Des boxeuses sur un ring dans leur imaginaire! Quimper tenait sa victoire. Indiscutable par rapport au contenu.

6ème journée de ligue A féminine. Ligue A féminine
Quimper Volley 29 - Paris Saint-Cloud
700 spectateurs. Halle des sports d'Ergué-Armel
Arbitres: MM. Paillot et Nozachmeur
Score par set:
1r: 25-22, 2ème: 25-16, 3ème: 25-22