La mobilisation populaire fait lever la menace d'explusion pour Bismark

Le 16/12/2016


Par un communiqué, Le club de l’US Quimperloise tenait à remercier l’ensemble des acteurs qui se sont mobilisés contre la menace d’expulsion de leur joueur, BISMARK.  Grâce à une mobilisation spontanée, la préfecture de VANNES a revu sa position et autorise BISMARK  à poursuivre son apprentissage et ainsi se construire un projet de vie en France. L'US Quimperlé remercie tout d’abord son employeur, le cabinet d’avocat LE TALLEC d’AURAY ainsi que les associations qui nous ont apporté leur expertise. Le club inclut également la presse, les radios, les politiques et aussi toutes les personnes qui nous ont témoignés de leur soutien, notamment par le biais de la pétition en ligne qui a recueillie près de 1800 signatures. BISMARK et l’US QUIPERLOISE  remercient sincèrement et chaleureusement toutes ces personnes.

" Nous sommes Bismark", la mobilisation a payé et fait lever l'avis de menace d'exclusion pour le joueur quimperlois.