Le Quimperlois Maxence Derrien trace sa route à l'US Avranches

Le 27/12/2016


Encore en contrat avec le FC Lorient, l'an dernier, le Quimperlois, Maxence Derrien, 23 ans, a convaincu le club de Avranches de lui faire confiance avec à la clé un contrat fédéral d'une durée de un an. Pierre angulaire du jeu normand, à un tel point que l'entraîneur Damien Ott lui a confié le brassard symbolique de capitaine, il tente de renvoyer cette confiance à la formation manchoise, être un repère et un exemple dans le jeu et le comportement pour un effectif jeune. En complément du joueur de Saint-Thois, Florian Le Joncour, 21 ans,  Avranches a misé sur une intelligence tactique, des modèles de comportement et une qualité dans la première passe de relance avec les joueurs Bretons. En milieu de tableau de National (9ème avec 23 points), les Manchois sont bien installés dans ce championnat 2016/2017.

" Je suis très content d'avoir ce rôle de capitaine. Ca me permet de grandir aussi. Dès fois, c'est super, dès fois, c'est plus compliqué. Face à Concarneau, nous aurions pu prendre 2-0, 3-0. Ils sont solides, ont beaucoup plus d'expérience. On sentait qu'on n'était pas dangereux alors que tous les matchs, que nous avons fait, nous avions toujours eu des opportunités. Nous avons eu beaucoup de mal. Au contraire, Concarneau a fait un très bon match. Sur l'ensemble, on fait un non-match sans enlever de la performance de cette équipe concarnoise", précise Maxence Derrien.

Quatre ans après son dernier match dans le Sud-Finistère avec la réserve du FC Lorient à Concarneau, Maxence Derrien, classe 1993, formé à l'école de football de l'US Quimperlé, trace sa route dans le football de très haut niveau. Seul joueur de la formation du FC Lorient, classe 1993, à avoir signé un premier contrat professionnel avec Mario Lemina, le milieu de terrain de la Juventus de Turin, il se fait une expérience dans le championnat National, où le rythme et le physique épuisent les organismes.

 Milieu défensif ou défenseur axial, il est un joueur très important du dispositif de Damien Ott. Avec en lumière un parcours en coupe de France et une poule retour où toutes les équipes peuvent jouer encore un rôle dans ce championnat 2016/2017. " On joue en coupe de France, le 1er week-end de janvier contre Laval en 32ème finale de coupe de France. Je coupe quelques jours en famille mais ça reprendra vite. On y est depuis début juillet. Ca tire! On reprendra l'entraînement le 28 décembre", conclut Maxence Derrien.