Le 29/01/2018

L'ombre de l'EA Scaër a plané face à Guipavas

Sur ce match des 32ème finale de la coupe de Bretagne, l'EA Scaër, leader de son groupe D de R3, a été méconnaissable sur les 45 premières minutes. Dominés complètement par une équipe de Guipavas de calibre supérieur, les Scaérois ont déjoué, sur leur terrain de Pierre Salaun, avant de trouver une meilleure consistance dans leur bloc équipe, après la pause. En face, l'adversaire était sans doute à un niveau inconnu pour les locaux. En ayant abordé le match, avec la valeur étalon R1, les gars du Reun de Guipavas s'offrent une qualification sans remous, ni accroche à Scaër. En décembre, les Nordistes s'étaient séparés d'un commun accord de leur entraîneur, Eric Hernandez. Avec Jean-Marie Toullec, à la barre, le groupe a fait bloc en ne laissant aucune marge de maneouvre aux Scaërois sur ce 32ème finale de la coupe de Bretagne (0-4).

Benoît Duval pris dans l'étau visiteur

Le funambule de l'aile gauche, Killian Le Menec face au capitaine Maël Hiliou

Jean  Pérez, le latéral gauche de Guipavas, sous l'oeil attentif de l'arbitre de touche, Joseph Le Moal

Enzo Hervé s'est débattu. En vain face à cette solide équipe de Guipavas.

Mauvais dimanche pour Maël Hiliou, Erwan Déas et leurs partenaires de l'EA Scaër

Le challenge était beau pour cette équipe emballante de l'EA Scaër, à savoir un exploit devant une R1. Guipavas se méfiait grandemment de cette équipe locale. Les visiteurs entamaient le match pied au plancher. Le buteur des gars du Reun, Roland Calvez, s'engouffrait dans les espaces de la paire centrale des frères Hiliou, Maël et Brewen. Le portier scaërois, Erwan Déas était vigilent à la première tentative (2'). Par contre, les visiteurs faisaient mouche dès la 7ème minute par un face à face gagné par Roland Calvez, qui croisa parfaitement son tir dans la surface (0-1). Scaër n'était pas rentré dans son match. Guipavas, au contraire, intensifiait son emprise en étouffant le collectif adverse. La piqûre se montrait plus profonde, avec un deuxième but du stoppeur, Tristan Quémeneur, rôdant dans la surface à bon escient (0-2, 19'). Guipavas pouvait plier tout suspense à ce 32ème finale dès la mi-temps avec un poteau de leur meneur de jeu, à la 43ème minute. 

Blotti dans leur camp sur l'ensemble de cette première mi-temps, l'EA Scaër avait pourtant l'opportunité de regagner sur un score très flatteur de 1-2, quand Enzo Hervé envoya un bijou de ballon en profondeur sur le rapide Sullivan Noc. Prenant de vitesse toute la défense adverse, l'ailier de poche de l'En Avant enlevait trop son tir dans l'exécution finale (45'). Au retour des vestiaires, l'ajustement tactique était fait. Jérémy Hill faussait compagnie à la paire centrale. Antoine Fontaine, le portier visiteur sortait à sa rencontre. L'avant-centre local frappait mais pas suffisamment en lob pour tromper le gardien (48'). Guipavas maîtrisait sans montrer la même envie qu'en première période. Le rythme était retombé donnant à Scaër l'occasion de monter au niveau de leur adversaire. Le dernier coup de collier était donné par Guipavas. L'inévitable Roland Calvez y allait de son doublé. Recompensé pour son activité continue sur son flanc gauche, le jeune Killian Le Menec marquait le quatrième but d'une rencontre vraiment  à sens unique (0-4, 90').

32ème finale de la coupe de Bretagne. Stade Pierre Salaun
200 spectateurs
Arbitre: M. Darcel Fabien
Buteurs:
Roland Calvez (8', 84'), Trisqtan Quéméneur (19'), Killian Le Menec (90')