Le 06/09/2019

Joris Lorans, le piston mellacois

A son retour, à ses 21 ans, dans son premier club, Joris Lorans, 28 ans, symbolise à merveille, par son attachement, l'esprit du Stade Mellacois. Indéboulonable dans son rôle essentiel de liaison entre l'attaque et la défense, il avale les kilomètres en match pour se démultiplier dans les zones centrales du terrain. Capitaine ou vice-capitaine, avec Fabien Jaouanne, il imprime le rythme d'une équipe volontiers joueuse, capable de prendre le jeu à son compte. A l'aise dans le jeu de transition et rapide, Joris Lorans démarre sa huitième saison senior, à Mellac. Sur une phase ascendante depuis quatre ans, avec une montée en R3, avec 11 points sur le FC Rosporden, en 2017/2018, Mellac est régulier sur le podium de son championnat. Cette année, la marche de manoeuvre sera resserré avec aucun joueur muté dans l'équipe première, faute d'avoir été en règle avec l'arbitrage. Hormis le défenseur central ou latéral droit, Dimitri Tocquet (FC Aven Belon, D1), tous les cadres de l'équipe sont restés, dont le buteur, Mathieu Boulben, qui malgré son départ professionnel sur Nantes, reste fidèle à ses couleurs. Un vrai signe d'un club qui vit bien et cultive une identité locale pour tenir son rang en ligue.

Joris Lorans entame sa huitième saison senior sous le maillot du Stade Mellacois.

Essentiel dans son rôle de piston entre l'attaque et la défense, Joris Lorans est un pilier de l'effectif de l'équipe première du Stade Mellacois. Ayant grandi sur Mellac, très attaché à sa commune, avec un grand-frère, Romuald, 38 ans, président du club depuis sept ans,il s'épanouit complètement dans son club, dont la volonté interne sera de rester à ce niveau ligue. " Mellac est un club famillial et convivial. Quand on y est, on y reste. Presque tous les joueurs de l'équipe première sont Mellacois. Hormis Adrien Messaoui et Thomas Prigent (Quimperlé), on forme vraiment une vraie équipe de joueurs de la commune. Je suis parti en jeune, après l'école de football, à Mellac, au FC Quimperlé et à l'US Quimperlé", souligne Joris Lorans.

Revenu à mi-saison l'année de la remontée en PH en 2010/2011, coiffant sur le poteau l'US Portugaise dans un match retour à Prat Ar Rouz mené tambour battant (0-3, doublé de Mathieu Boulben), Joris Lorans a été le précurseur des retours des autres: les Jaouanne, Fabien et Gaétan, les Boulben, Mathieu et Vincent. " Mon rôle sur le terrain est d'être un lien au milieu de terrain. Je n'aime pas le jeu statique. Pour que je sois bon pour l'équipe, il faut que ça court".

Avec une équipe mature dont aucun des cadres n'a dépassé la trentaine, le Stade Mellacois sera derrière un trio de favoris, en R3, poule D: les Paotred Dispount d'Ergué-Gabéric, l'US Fouesnant et l'Amicale Ergué-Gabéric. Très jeune papa à 20 ans de Noah, 8 ans et d'Emma, 4 ans, Joris Lorans possède un vécu et une expérience nécessaires dans l'entre-jeu des Mallacois. Educateur à l'école de football chez les U8, il espère avec ses copains réaliser une nouvelle bonne saison, dans la contuité parfaite de ses dernières années chez les Bleu et Blanc.

Mentions légales