Le 28/09/2019

Roland Calvez sauve Guipavas du naufrage à Bannalec

Ce samedi après-midi, la FG Bannalec (R3) ouvrait, dans le Finistère, le 4ème tour de la coupe de France face aux GDR Guipavas (R1). Un vrai bon match de coupe où le petit poucet n'a eu absolument aucun complexe face à des Guipavasiens, étonnamment absents en première période. Les regrets bannalécois pouvaient se situer sur cette situation de 3-1 à la 44ème minute quand le stoppeur Gurvan Lars contrait in-extremis Tony Trichard, seul devant le but. Le tournant du match était définitivement celui-là. A l'usure, Guipavas a fait parler son physique et son efficacité par le redoutable capitaine, Roland Calvez, auteur d'un triplé. Au final, Guipavas s'en sort mais quelle souffrance pour arracher cette qualification en prolongation, au stade Jean Bourhis (2-4, ap).

Mathieu Cadou avait ouvert le score pour les Bannalécois.

Dès les premières minutes, Bannalec donnait de l'envie et de bonne agressivité à ce match. Présent, au pressing instantané au bon moment, les locaux rentraient bien dans la partie. Guipavas s'offrait la première situation sur une talonnade subtile de Roland Calvez, en pleine surface, repris par Kilian Le Mennec. Le portier, Guillaume Daniel, se montrait vigilent et sur ses appuis (8'). Le tandem, Tony Trichard/Samuel Sow commençait à combiner. Le centre de Sow trouvait Mathieu Cadou, qui taclait rageusement la balle dans le but (1-0, 10'). Florian Plumard alertait aussi le portier visiteur, Ludovic Mancheron (14'). 

Guipavas n'y était pas dans l'engagement. Il était encore puni par leurs errances défensives. Un coup-franc rapidement joué par l'excellent, Thibault Pennanguer, trouvait dans la course Samuel Sow, qui plaçait sa frappe entre les jambes de Mancheron (2-0, 25'). Les cinq minutes suivantes sont toujours les plus importantes dans la gestion pour l'équipe en avance. Bannalec n'y arrivait pas. Une faute dans la surface sur le virevoltant, Killian Le Mennec, offrait une occasion inespérée à Guipavas de revenir dans la partie au plus vite. Roland Calvez prenait à contre-pied Daniel (2-1, 27'). Guillaume Daniel, superbe, sur une tête à bout portant quatre minutes plus tard de ce même Calvez (31') sauvait son équipe de l'égalisation. Bannalec finissait fort la première mi-temps. Sow (41') et Tony Trichard (44') faillit ajouter deux buts d'avance à la mi-temps à la fleur de genêt. 

A la reprise, David Bouard, le coach guipavasien, qui avait fait échauffé ses trois remplaçants, dès le 2-0, sortit son libéro, Jérémy Hascoet. A la lutte, Bachir N'Diaye perdait une belle occasion, à Guipavas en ouvrant trop son pied (53'). Guipavas revenait à hauteur à l'heure de jeu par un tir contré de Clément Floch (2-2, 60'). Avant le dernier quart d'heure de jeu, Romain Cunit-Ravet avait une première balle de qualification (74').  Les deux équipes n'arrivaient pas à faire la décision finale et partaient pour une prolongation. 

Repositionné en avant-centre, Roland Calvez avait le geste juste, contrôle, puis ajustement du gardien sur une frappe enroulée (2-3, 94'). Guipavas passait devant pour la première fois du match mais les visiteurs souffraient. Tony Trichard, sur un coup-franc côté gauche, le tirait directement. Ludovic Mancheron la déviait sur son poteau. Thibault Kervran ratait le retour de balle (98'). Le match devenait fou! Romain Cunit-Ravet dans une échapée, tapait aussi la barre transversale (104'). 

Encore une fois, Roland Calvez, lancé parfaitement, n'avait pas à se faire prier pour placer la balle dans les filets de Guillaume Daniel (2-4, 108'). Guipavas avait plié en première mi-temps, mais ne s'était pas écroulé. Les visiteurs assurent leur qualification grâce à une meilleure tenue en seconde période. Son capitaine, Roland Calvez, a été majeur, à 35 ans, dans cette qualification. Pour Bannalec, il avait tout donné jusqu'au bout en livrant une belle prestation d'ensemble et d'équipe. 

4ème tour de la coupe de France. Stade annexe Jean Bourhis.
150 spectateurs
Arbitre: Benoît Bourhis
Bannalec (R3) - Guipavas (R1) 2-4, ap
Buteurs:
Bannalec: Cadou (10'), Sow (25')
Guipavas: Calvez (27', sp, 94', 107'), Floch (60').

Mentions légales