Les Rose et Noire s'imposent dans la douleur

Le 21/01/2018


Le début de partie était déjà parfaitement équilibré. Les locales s’imposaient en variant les options offensives à l’image de Phelepp à l’aile ou en force. En face, les Saint-Loises n’étaient pas en reste : Pupin débordait sur son aile, et Mariette, efficace en contre, se créait aussi les décalages pour s’offrir le chemin du but, 6-7 (15'). La vivacité de Kolan s’avérait ensuite précieuse à surprendre le centre défensif normand, 8-7. Les Rose et Noir pointaient encore en tête 10-8 (23'), puis les arrêts de Suret inversaient la donne. Dubosq et Mariette illustraient alors la détermination des Saint-Loises, en pleine réussite avant la pause 11-13 (30').

À la reprise, tandis que Dubosq et Mariette continuaient d’enfiler les buts normands, 11-14 (32'), Mathieu Bourbigot réclamait de la vitesse : il était entendu par les sœurs Fiche (4 buts en 6') et c’est Jolivet qui égalisait, 17-17 (42'). Perméables derrière, fébriles devant, les Roz Hand’Du 29 évoluaient sans aucune sérénité ! Tandis que Saint-Lô devenue moins précise se trouvait en infériorité numérique, Bernard puis Puillandre faisaient enfin la marge, aidées par les arrêts décisifs de Le Cras 23-20 (55'). Suffisant, Saint-Lô jouait bien le tout pour le tout, sans gardienne, mais sans revenir, 25-22 (60').

Mathieu Bourbigot (Roz Hand’Du 29) : « On manque de confiance. Notre effectif a bougé, on doit trouver nos marques ! Actuellement, on n’évolue pas à notre niveau, je maintiens qu’il y a de la qualité. Ca va revenir, mais on a un gros match à Taulé chez le leader la semaine prochaine ! »

FICHE TECHNIQUE

ROZ HAND’DU 29 - SAINT-LÔ : 25-22 (11-13)

ROZ HAND’DU 29 : Kolan (3), Bernard (2), Jolivet (3), Le Noac’h (2), Puillandre (1), A. Fiche (3), Sinquin (1), Phelepp (3), Favennec (3), M. Fiche (4).

SAINT-LÔ : Suret, Dubosq (8), L. Vallée (2), Mariette (7), Gouesmel, Pupin (3), Rauld, Rivière, Cambron (1), C. Vallée (1)