Une salle debout saluant la prestation des Roz Hand'Du 29

Le 29/10/2017


Les Roz Hand'Du 29 (N3F) avaient migré de leur salle René Le Gall à celle de la ville bleue. Ses supporters avaient fait le déplacement en nombre. Sans siège disponible à 15 minutes du coup d'envoi, les rose et noire se sont jetés à corps perdu dans ce 32ème finale de la coupe de France. Cendrillon de la compétition avec deux autres équipes de N3F en France, le défi face aux Rennaises de Saint-Grégoire et ses huit joueuses issues du groupe de la D2 fut à la hauteur du parcours réalisé. Sans complexe, les joueuses de Mathieu Bourbigot, Yvan L'Hermitte et Tugdual Tanneau ont mordu dans cette rencontre. Devant de deux buts à la mi-temps (16-14), les Roz Hand'Du 29 ont simplement été épatantes en se lâchant complètement. Malgré une défaite (27-32), la salle entière s'est levée pour le clapping final afin de féliciter les filles du Roz Hand'Du 29 pour la qualité de leur match.