Le 08/11/2021

Kévin Denniel, la muraille de Bohars

Il le jure, à 34 ans, Kévin Denniel, le portier de la VGA Bohars, stoppera, à la fin de cette présente saison, une carrière riche démarrée à 5 ans, à l'Etoile Saint-Laurent. A ce poste spécifique de gardien de but, tellement riche, il n'a jamais connu d'autre poste de l'école de football en senior. Après son Tro Bro Brestois, il bouclera la boule à la VGA Bohars. Très attaché maintenant à former des jeunes gardiens, il passe ses diplômes de préparateur de gardiens, un poste très recherché dans les clubs. Nul doute qu'il saura tirer le maximum et faire profiter les jeunes de ses conseils. Potentiellement leader inattendu de la R2, poule A, au premier quart du championnat, en cas de victoire, ce jeudi, dans un match en retard, face au Quimper Italia, la VGA Bohars a trouvé de suite la meilleure cohésion d'équipe pour attaquer ce championnat bille en tête. Sa victoire, acquise à Kerbrat, ce dimanche, à Plougastel FC, confirme qu'il faudra compter sur les joueurs de Kamal Hassane, cette saison. Gardien de but, Kévin Denniel pourrait conclure en beauté sa longue et riche carrière. Son petit-frère, Glenn, meilleur buteur en réserve, était même avec lui, pour le dernier match de coupe de France, à Ergué-Gabéric, face aux Paotred Dispount (4-1, 6ème tour).

Légende: A 34 ans, Kévin Denniel est revenu boucler la boucle au club de la VGA Bohars, un club cher à ses yeux. 

" Ca a été compliqué. Les Paotred Dispount étaient au-dessus, il n'y a rien à redire à leur qualification. Leur numéro 7 ( Sullivan Le Noc), il nous a fait mal, dès le début, et pendant 90 minutes. On était au courant, mais on est arrivé à Ergué-Gabéric, sans notre avant-centre, Jérémy Crozon, et Julien Tanguy, notre latéral, qui devait défendre sur ce joueur. Sur l'ensemble du match, ils méritent largement de passer au prochain tour. Les Paotred étaient meilleurs, ils sont solides dans toutes leurs lignes. On sort la tête haute de la coupe de France, on a été sortis par une grosse équipe.".

Battue en toute logique, à Lestonan, la VGA Bohars est une belle surprise de ce début de saison, avec un groupe et une vraie valeur d'équipe. La prestation à Ergué-Gabéric, a d'ailleurs été sur et dans les tribunes, immpeccable dans l'état d'esprit.

" Notre bon début de saison nous a tous soudés. La coupe de France nous a beaucoup aidés pour la construction de notre équipe. Ca faisait 10 ans, que la VGA Bohars n'avait pas eu les maillots, en coupe de France. Quand on a vu le tirage face aux Paotred Dispount, c'était le tirage le plus dur qu'on pouvait avoir. Soit on voulait une R3 à l'extérieur, soit un gros à domicile, au final, une R1, premier de son groupe. C'est comme ça. Les supporters ont été vraiment fort, et derrière nous, pendant toute la coupe de France, pas seulement sur ce 6ème tour. Ca fait évidemment plaisir, de voir que l'équipe première soit suivie par les jeunes du club. C'est important qu'à chaque fois qu'on joue un match, que les petits soient là"

Ayant bourlingué sur les stades de la périphérie brestoise, Kévin Denniel voue un fort attachement à ce poste de gardien de but, qui requiert une spécificité tellement riche et une psychologie élargie.

" J'ai commencé le football à Saint-Laurent, en jeunes. Gardien dès le départ, depuis mes cinq ans et demi, je bifurque à l'AS Brest, en jeunes en 19 ans. Je suis passé à Gouesnou en DSR, je suis retourné à l'ASB, passé par la Légion Saint-Pierre. J'avais déjà fait trois ans à Bohars, en PH. La première année, nous étions montés en DRH. J'avais à coeur de revenir dans ce club de Bohars, où l'ambiance fait la différence. C'est un club familial, comme je le dis, Kamal Hassane, est mon collègue avant d'être mon coach. On n'en avait parlé, je lui avais demandé si je pouvais revenir au club, pas forcément pour la première. J'ai réussi à faire le "taf" pour m'imposer encore une fois, en première. A 34 ans, j'ai mes trois enfants, qui viennent au match, ma femme qui vient tout le temps. Maintenant, j'ai un autre projet, je suis en train de passer mon diplôme d'entraîneur des gardiens, cette année, c'est vraiment ma dernière sur le terrain. Je vais me consacrer à mes enfants, mon petit, Naël, en U11, qui est gardien aussi. Je vais prendre mon temps pour bien passer mes diplômes. Je m'occupe des gardiens de Bohars, aussi à Plougastel FC car mon ancien entraîneur des gardiens, est là-bas, je me forme à ses côtés, en ayant eu l'accord de Plougastel, que je remercie. Ce n'est pas évident pour eux, on est dans le même championnat qu'eux, on joue l'un contre l'autre, dimanche prochain ( victoire de Bohars 2-1). Il m'ont quand même reçu super gentiment pour pouvoir bien me former avec Dominique Gautreau"

A fond dans cette dernière aventure sportive, Kévin Denniel est un élément déterminant de l'excellente entame de saison des Boharsiens. Meilleure défense de ce championnat avec 3 buts encaissés seulement, Kévin Denniel y est aussi pour beaucoup et rassure constamment ses coéquipiers par son côté leader indéniable sur le terrain.

Mentions légales