Le 13/05/2022

Malheur aux vaincus dans ces matchs à quitte ou double

Plus on approche de la fin de saison, plus les chances de monter à l'échelon supérieur diminuent. La moindre sortie de route devient éliminatoire. Au cours de ce sprint final dans les championnats de la Ligue de Bretagne, certaines équipes dimanche soir vont savoir si elles abordent la dernière journée dans la peau d'un leader. Après deux années chaotiques, interrompues par la crise sanitaire, cette saison stressante aura été jusqu'au bout. A commencer par celle du National 3 où il reste encore quatre journées de championnat. Samedi, la Saint Pierre Milizac qui vient de céder sa place à la GSI Pontivy, enchaîne avec la réception de la Saint-Colomban Sportive Locminé. Trois points séparent les deux équipes. Depuis début avril, les Milizacois marquent le pas avec une série de trois matchs nuls consécutifs. Ils restent à portée de fusil d'un quatuor composé de Locminé, Lannion et des réserves du Stade Rennais et du Stade Brestois. Elles restent à l'affût du moindre faux pas de ses adversaires pour revenir à leur hauteur ou prendre les devants. En cas de défaite, Milizac va voir revenir ses poursuivants et réintégrer le groupe des chasseurs.

Ce week-end, le choc au sommet se trouve en Régional 1. Le second au classement, invaincu à ce jour, reçoit le leader du groupe dans une rencontre décisive qui sent la poudre. L'US Montagnarde est à deux doigts de la montée il joue dimanche  un combat décisif pour le titre et l’accession,. En cas de victoire des Paotred Dispount, les Montagnards se verraient doubler par leurs adversaires qui deviendrait le nouveau leader du groupe à une journée de la fin. Au stade de Lestonan, on s'attend à vibrer et à vivre un match de grande intensité avec suspens garanti.

Dans un autre groupe de R1, la lutte pour la montée s'annonce chaude entre trois équipes qui se tiennent en deux points. L'Entente Samsonnaise Doloise, Saint Malo (C) et Loudéac Olympique Sporting Club sont au coude à coude. Ils savent que le moindre faux pas dans les deux dernières journées leur seront préjudiciable. Dimanche les Dolois reçoivent les Malouins sous la pression du résultat car le LOSC reste toujours en course pour la montée et guette un faux pas du leader actuel. Si les costarmoricains remportent ces deux matchs et que Dol s'incline dans le derby Bretiliens, Loudéac jouera la saison prochaine en National 3.

En Régional 2, dans le groupe A, après sa défaite face aux Quimpérois à Penvillers, la réserve de Plouzané reçoit Plougastel. Les deux équipes occupent la seconde place ex-eaquo avec 44 points, à trois points du leader, le Quimper Kerfeunteun. A quatre journées de la fin, les classements sont s'éclaircir en haut de tableau. Dimanche prochain, dans le groupe E, les Cadets de Bains, leader du championnat, se déplacent chez son dauphin, les Vannerais de Ménimur avec ses trois points d'avance au classement. Les joueurs de Ronan Feillet voudront rééditer le dernier quart d’heure réalisé par Ménimur contre Bréhan lors de la dernière journée pour mettre un brin de folie à domicile et relancer le championnat. A l'opposé, cette année pour ces 90 ans, une montée en R1 serait la bienvenue pour l'anniversaire du club de la région de Redon, prévu le dimanche 5 juin 2022.

En Régional 3, dans le groupe G, le leader Château Malo rencontre le troisième Saint Malo ASJC avec un écart de trois points entre les deux équipes. Un faux pas de l'actuel leader avant la dernière journée l'handicaperait énormément pour la montée. En embuscade, la Cancalaise qui possède la meilleute attaque et la meilleure défense du groupe, pourrait être le troisième larron et empocherait la mise au coup de sifflet final. Une fin de championnat au couteau

Après deux années où les compétitions ont été interrompues à cause du Covid, on retrouve cette saison l'odeur traditionnelle des fins de championnats. Avec les espoirs et les craintes des équipes à l'approche des dernières journées, se maintenir pour la majorité des équipes, monter à l'échelon supérieur pour les cadors et éviter la rélégation pour les formations les plus faibles. Les verdicts vont tomber dans les prochaines semaines...

Mentions légales