Le 23/05/2022

Lorsque les Ti'zefs Brestois rentrent dans la peau des lions

Ce week-end, les yeux des observateurs étaient tournés sur la dernière journée des championnats en guettant les équipes qui accédaient à l'étage supérieur et celles qui descendaient. Hors de la Bretagne, à Lyon, les jeunes brestois U19 jouaient une qualification pour le dernier carré face à l'ogre de l'Olympique Lyonnais, le dernier vainqueur de la Gambardella. On ne donnait pas cher des chances de qualification mais c'était sans compter sur le courage et l'abnégation des protégés de Franck Kerdilés. En terminant son championnat second au classement à deux points du FC Nantes, les jeunes brestois avaient déjà inscrit un exploit exceptionnel. Dimanche, en rentrant dans le dernier carré avec le FC Nantes, le PSG et l'AS Monaco, ils réalisaient une grande première pour le centre de formation du Stade Brestois.

Les U19 Lyonnais avaient ouvert le score sur penalty par Lega après vingt minutes de jeu (1-0, 22'). Bouscoulés physiquement, ils avaient déjà réalisé trois changements en première mi-temps. Dans l'interminable temps additionnel avant la pause, Camblan égalisait juste avant la rentrée aux vestiaires (1-1, 45'+8). En seconde période, les Brestois tenaient bon et mettaient en échec les attaques Lyonnaises. On s'acheminait sur la séance des tirs au but. Elle débutait mal pour les Ti'zefs qui rataient leurs deux premières occasions (Kerriou, Liri). Faurand, le gardien Brestois réussisait trois arrêts de classe sur trois tentatives Lyonnaise dont une panelka. Il propulsait son équipe en demi finale où elle affrontera le FC Nantes, samedi à Amnéville, équipe qu'elle avait battu par deux fois en championnat. Dans l'autre demi finale, le PSG recevra l'AS Monaco le lendemain toujours à Amnéville.

Crédit photo SB29   

Vidéo de la séance des tirs au but entre l'Olympique Lyonnais et le Stade Brestois pleine de rebondissements.

Mentions légales