Le 24/05/2022

L’ASPTT Brest, une issue heureuse gagnée au panache

La joie que les joueurs ont laissé éclater en fin de match était significative. A l’énergie, les postiers valident un nouveau bail en R2. Un maintien soldé à la 95 éme minute pour sceller la victoire 4-3 contre Plouguerneau. C’est tout un symbole, ce supplément d’âme que les joueurs sont allés chercher en ayant toujours en tête que leurs efforts aller enfin être récompensés. Une forte présence aux entrainements comme témoin d’un engagement total des joueurs et un plaisir de travailler ensemble. Au terme d’une saison éprouvante avec la crainte d’une descente, le club à réussi à se remobiliser et prendre 7 points cruciaux sur 10 possible face à des concurrents directs.

Le début de saison était à l’image des performances affichées l’an passé avant l’arrêt des championnats. L’intégration des jeunes au groupe R2 avec l’expérience des cadres aura permis d’avoir une forte compétitivité en septembre/octobre. Cette dynamique a été freinée par une cascade de blessures, notamment des cadres. L’équipe B (D2), un temps leader, a vu son groupe chamboulé avec plusieurs éléments propulsés avec la R2. Au total, 35 joueurs auront été utilisés en A cette saison.

Calé dans une poule de 14, L’ASPTT Brest doit se déplacer à Quimper Italia et terminera la saison sur sa pelouse contre Gouesnou. C’est avec une énorme satisfaction et soulagement que les joueurs se battront sans pression pour gratter le maximum de points.

La réserve termine deuxième, à 4 points du leader St Renan. Pour les raisons citées plus haut, l’effectif a dû s’adapter en fonction de l’équipe première. Le poids du résultat a parfois pesé trop lourd sur les épaules d’un groupe composé d’un tiers par des joueurs de 17 à 22 ans. Une maturité affichée sur les derniers matchs de la saison avec une belle constance dans les résultats n’aura pas suffi à combler le retard de points. On retiendra la force de frappe de cette équipe avec 104 buts marqués, meilleure attaque du Nord Finistère en D2. L’équipe C termine également deuxième de son groupe en D3 avec une gestion difficile de l’effectif liée au calendrier. Deux longues coupures sans match, novembre et avril. Une belle attitude affichée tout au long de la saison sous les ordres de Djamel Saidane, en témoigne cette victoire face à l’équipe première de la Cavale blanche pour l’ultime journée.

Le président Anthony Quemener aborde la future saison avec des certitudes, en conservant le noyau principal de chaque équipe. Le vivier de joueurs issus de la famille ASPTT permet à ce club d’avoir une forte identité et d’intégrer très facilement d’autres éléments. Avec les postiers, Brest? rive droite? peut espérer une pérennité sereine conditionnée par le soutien de la collectivité. Le terrain synthétique de la Fontaine Margot était l’outil attendu pour que les joueurs puissent s’entrainer dans des bonnes conditions.

Source texte et photo ASPTT Brest

Mentions légales