Le 21/11/2021

Le Sanquer basket passe la première, remportant un très beau derby.

Le derby du pont entre le PL Sanquer et l’ AS Guelmeur s’annonçait comme de coutume très ouvert, malgré un début de saison à l’opposé pour les deux équipes. Soutenus par une salle remplie, les protégés de Juan Saliou et de Christophe Cariou espéraient proposer aux spectateurs de la salle Georges Vigier, un spectacle à la hauteur du pont qui sépare les deux clubs. Dès l’entame du premier quart-temps, les basketteurs du Guelmeur rentraient idéalement dans le match, menant 0-6 à la 2e minute. De leur côté les coéquipiers Antony Squiban se montraient peu en réussite dans leur tentative mais ils restaient au contact revenant à 8-8 à la 5’. 

Légende: Grand spectacle, ce samedi soir, à la salle Georges Vigier, le PL Sanquer passe la première face à son meilleur rival, l'AS Guelmeur, dans un derby du Pont qui a tenu toutes ses promesses. Crédit photo: Pierre-Yves Guéguen.

Simon Jaffres pour le Guelmeur reprenait le match à son compte et en ayant la main chaude, ils permettaient aux oranges de reprendre l’ascendant sur la partie(14-17,8’). Bien décidés à ne pas lâcher les hommes de Christophe Cariou trouvaient les ressources collectives pour ne pas laisser les joueurs du Guelmeur prendre le large et ils revenaient à 2 points grâce à leur capitaine Anthony Squiban.

Le début du deuxième quart-temps était équilibré, les Sanquérois faisant preuve d’une défense efficace (23-23, 13’). Ils prenaient même l’avantage pour la première fois du match à la 15’(28-26). Les coéquipiers de Kevin Abjean traversaient un moment faible et semblaient alors en plein doute. Les joueurs du Patro jouaient alors un excellent basket et ils prenaient l’ascendant sur le match menant 35-30 à la 17’. Étienne Donval, à la mène, se montrait particulièrement lucide et clairvoyant et ses choix toujours très juste s’avéraient payants.

L’AS Guelmeur balbutiait son basket et la mi-temps était fort logiquement sifflée sur le score de 45-33 en faveur du PL Sanquer. La deuxième mi-temps s’annonçait palpitante et les supporters du Patro pouvaient avoir le sourire ! Après les citrons, sans doute secoués par leur coach, les basketteurs du Guelmeur semblaient revenus avec de meilleurs intentions sur le parquet (47-38,23’). C’était sans compter sur la détermination des bleus qui tentaient d’endiguer un retour de leur adversaire (52-45,26’). Christophe Cariou profitait alors d’un temps mort pour remobiliser son équipe et son coaching s’avérait gagnant, ses joueurs retrouvant leur basket et leur vista (58-47,28’). Thomas Burdalski au rebond se montrait très efficace et malgré un talent individuel indéniable de Simon Jaffres les joueurs de Juan Simon devait s’en remettre à quelques exploits individuels pour rester dans le match et aborder la dernière manche sans être décrochés.

Le dernier quart-temps s’annonçait au couteau, et il était alors difficile de mettre une pièce sur l’une ou l’autre équipe (62-58, 32’). Les esprits s’échauffaient alors un peu rajoutant du piment dans ce derby palpitant ! Étienne Donval prenait alors ses responsabilités et avec brio il permettait à son équipe de garder la tête (66-64, 35’). A 3 minutes de la fin du match, Sanquer reprenait l’avantage (72-69) mais la fin du match s’annonçait totalement indécise et il ne fallait pas être cardiaque pour suivre cette rencontre. Thomas Burdalski ne tremblait pas à trois points mais les Oranges n’abdiquaient pas (76-72, 39’49’’). Maxime Buglet sur une montée de balle donnait un bol d’air aux Sanquérois (+6) leur offrant ainsi un superbe premier succès qui lance leur saison et laisse augurer que d’autres victoires seront au rendez-vous s'ils font preuve de la même abnégation et du même état d’esprit, basé sur l’intelligence collective et un esprit conquérant.

PL SANQUER-AS GUELMEUR : 80-77 (18-20;33-45 ;59-48 ;80-77).

Arbitres:Mr Frédéric Quéré et Mme Erell Quianou

300 spectateurs.

Texte et photos: Pierre-Yves Guéguen

Mentions légales