Le 23/11/2021

Merlin Riou,le grand Bleu de l'AS Brestoise

A 18 ans, le défenseur et capitaine des U18 de l'AS Brestoise, Merlin Riou a tout de l'étoffe du patron. Imposant dans les duels, massif sur ses impacts et rushs, il marque l'adversaire, en impose, et rassure aussi ses coéquipiers, faisant paraître qu'avec lui, sur le terrain, rien ne peut arriver dans sa zone de jeu. Arrivé sur le tard, à Ménez Paul, après une formation au Plougastel FC et au Stade Brestois 29 ( " Je n'ai pas été gardé au SB29, suite à la première saison impactée par le Covid-19" ), il a retrouvé la joie d'évoluer dans ce club de l'AS Brestoise, qui en a déjà fait son capitaine pour son équipe U18. " J'étais réticent, quand on m'a proposé ce brassard. Je ne m'en sentais pas capable, ni pensais avoir l'étoffe. Guillaume Garnier, l'ancien capitaine, est parti rejoindre l'EA Saint-Renan (R1). Ce que je veux, et que je souhaite, est qu'on monte vers le haut ensemble", avertit Merlin Riou.

Ce samedi après-midi, les Petits Bleus de l'AS Brestoise ont tout donné, en finale régionale de la coupe Gambardella, mais ça n'a pas suffi pour sortir une grosse équipe de l'AS Vitré (1-2). " Nous sommes placés dans la poule A de R1. On joue à côté d'équipes comme le Stade Briochin ou le FC Lorient. Nous nous sentons sous-estimés par ces clubs. Ils ne connaissent pas l'histoire de notre club, son passé. L'ASB porte un nom sur Brest. Ce sentiment est vraiment présent au sein du club, de remettre le club à son niveau. On y travaille, on sent les éducateurs très proche de nous, ils font beaucoup d'investissement. On a été très touchés par le club sur notre dernier déplacement de Gambardella, au Triangle d'Uzel. Le club avait loué un car, et nous avons mis dans les meilleurs conditions pour qu'on se qualifie", reprend Merlin Riou.

Avec toute une génération de talents maisons, qui pointent le nez à la fenêtre de la première, comme Ibou Mendy, au mimétisme frappant dans le jeu et l'attitude avec Nabi Keita (Liverpool), un ailier de débordement, Simon Ramoner, un vrai numéro 10 à l'ancienne, Romain Sabatier, et un numéro 9, Ewen Tréguier, en pleine progression. Pas de doute, l'AS Brestoise a quoi faire et bien faire, à l'avenir, avec cette nouvelle plantation, arrivant déjà en senior. " Le club aspire à revenir à un plus haut-niveau. Je suis polyvalent, en défense central ou milieu défensif. J'aime bien défendre. J'ai déjà joué un match en R3, à Plougonvelin. Ce n'est pas la même expérience, il y'a plus de vice en senior. On a l'impression que l'adversaire sait comment tu vas jouer. Le rythme y est plus rapide aussi", souligne Merlin Riou.

En attirant ce joueur à fort potentiel, l'AS Brestoise côtoie le meilleur niveau régional en jeunes en U18, avec cette vitesse accélérée en coupe Gambardella, où les Brestois ont établi un beau parcours.

Mentions légales