Le 21/11/2021

Sortie de route dans les Balkans pour les Brestoises

Plombé par sa deuxième période, le Brest Bretagne Handball a laissé échapper le match à Podgorica et subi sa quatrième défaite de la saison en Ligue des Champions (30-28). Alors qu’elles avaient plutôt bien maîtrisé les trois quarts de la partie, les Rebelles ont totalement bloqué dans la dernière ligne droite et peuvent ainsi nourrir des regrets. Avant la trêve internationale, elles terminent avec un bilan équilibré de quatre victoires et quatre défaites. Rendez-vous en janvier !

La contre-attaque de Kali Niakaté qui donnait trois longueurs d’avance au BBH à l’entame du dernier quart d’heure ne pouvait pas laisser deviner la suite beaucoup plus triste. La première période assez bien contrôlée des Brestoises non plus. Il aura donc manqué quinze minutes aux Rebelles ce samedi dans les Balkans pour boucler 2021 par une victoire et basculer vers la suite avec un bilan positif. L’impression d’avoir raté le coche était prédominante dans les rangs bretons à l’issue de la partie et les questions sans doute nombreuses. Buducnost, qui avait déjà beaucoup fait suer la Brest Arena le week-end dernier a donc remis ça, avec une issue plus heureuse cette fois. « Je voulais qu’on finisse bien cette première partie de saison et on l’a fait de la pire des manières parce que maintenant beaucoup de filles vont partir en sélection, ruminait Helene Fauske, à l’aise offensivement à Podgorica. La deuxième période a été très dure, on ne marquait pas et on n’était pas assez tranchantes en défense. Comme on ne gagnait pas un duel, ce n’était pas possible d’avoir la victoire. La fatigue n’est surtout pas une excuse, on savait ce qu’elles allaient faire et on n’a pas réussi à les stopper ».

LIRE L'INTÉGRALITÉ DE L'ARTICLE SUR LE SITE DU BBH

Crédit photo BBH   

Mentions légales