Le 12/04/2021

SOUVENIRS & NOSTALGIE. Les réactions des joueurs, champion de Bretagne 2013/2014

22 mai 2014. Ils n'oublieront jamais cette date du samedi 10 mai 2014. Ce jour là les taurillons devenaient Champion de Bretagne U11. Cette équipe de jeunes joue ensemble depuis quelques saisons et ils sont amis sur le terrain et dans la vie. Ils s'arrachent les uns pour les autres et les équipes les plus huppées comme Guingamp s'en sont rendu compte. Un recueil des réactions d'une génération exceptionnelle de joueurs des Toros de Plounévézel. 

Arthur Rolland, gardien de but: " J'ai plongé une dizaine de fois dans ce tournoi. Ca a été vraiment une grosse surprise. Personne ne s'attendait à vivre un tel moment. Notre plus beau moment a été notre victoire face à une équipe professionnelle, l'En Avant de Guingamp dans notre deuxième match. Guingamp, c'est le nom, la référence en Bretagne. Je retiens mon arrêt décisif au premier match face à Brécé. Je vois un trou entre le défenseur et le tireur, j'ai deviné à l'avance où il allait tirer et je la dévie in-extremis au ras de mon poteau. Gagner ce titre avec les copains, c'est vraiment très fort"
Esteban Kergaravat, défenseur: " C'est formidable! Nous ne réalisons pas trop. Il y'avait une grosse solidarité entre nous. Dès qu'on marquait un but, on s'arrachait tous pour tenir le score. Ca commençait par les attaquants, qui ont couru partout pour empêcher les premières relances adverses. Nous avons fini très fatigué ce tournoi. Pour nous, déjà aller en finale régionale, représentait un exploit, alors gagner le titre de champion de Bretagne, il n'y a même pas de mots".
Pierrick Nicolas, défenseur : " Ma plus grosse journée de ma vie! Je n'ai jamais connu une telle joie. J'ai commencé à y croire quand nous avons battu Bruz 1-0, pour notre 4ème match. Nous voulions juste gagner un match. Le premier face à Brécé a été très important. On le gagne 1-0. Face à Guingamp, à la fin, nous sautions dans tous les sens. C'était incroyable. Maintenant que nous l'avons fait une fois, il faut le refaire l'année prochaine en U13"
Mathis Guichou, défenseur: " C'est ma première année au club. Je jouais avant à l'US Poullaouen. Je suis venu car je suis en classe en CM2, à Carhaix avec des copains de club. J'ai vécu une année de rêve. Battre un club pro comme Guingamp, ça a été grand. Tous les matchs, nous avons été solidaires. Nous n'avons presque pas laissé tirer au but nos adversaires. Même dans nos rêves, nous ne pensions jamais être le meilleur club Breton dans notre catégorie."
Antoine Gloaguen, milieu: " Je joue depuis mes 5 ans et demi au club. Quimper Kerfeunteun FC était pour moi, la plus belle équipe du tournoi, celle qui m'a laissé la plus grosse impression. Notre secret? Nous avons gagné parce que nous en voulions plus que les autres. On s'est arraché sur tous les ballons, couru partout pendant les 14 minutes du match. Evidemment, c'est une grosse surprise! C'est d'autant plus magnifique comme joie que personne ne s'attendait à nous voir gagner"
Lucas Le Coz, attaquant ou milieu:  " Nous ne pensions pas finir premier. Notre plus gros match a été face à Trégunc. J'ai senti que c'était notre journée, sur ce match. Nous avons tout donné pour aller chercher ce titre. On s'est accroché comme des morts de faim. J'avais déjà joué avec le Stade Brestois au tournoi Kappa à Orvault face à Liverpool (1-1) et à la Juventus de Turin (0-0). Mais gagner avec mes copains, c'est encore plus fort que ces deux matchs. Je suis à l'école de Plounévezel avec Esteban et Antoine. On ne joue qu'au foot, pendant les récréations".
Enzo Penfournis, milieu:; " Une grosse joie! Déjà être dans les trois premiers à Plomelin pour la finale départementale, était une surprise pour nous. Le match le plus marquant est celui de Guingamp car c'était le gros club, le nom. Nous avons affiché une solidarité à tous moments. C'est mon plus beau moment de ma vie!"
Ewen Le Com, milieu: " On ne pensait pas finir premier. Nous voulions juste être le plus haut possible au classement. Guingamp a été notre plus beau match. Jamais nous n'avions joué à ce niveau en championnat. L'entraîneur de Guingamp nous a même félicités pour notre victoire face à eux. Je suis arrivé de Cléden-Poher, cette année à Plounévezel. Je ne pensais jamais être un jour champion de Bretagne, devant le Stade Brestois ou l'En Avant de Guingamp. C'est une grande joie"
Florian Anthonis, attaquant:  " Nous avons fait la différence en imprimant un gros pressing en attaque. Nous devions soulager les défenseurs en gênant toutes les relances. Nous avons toujours été au marquage, on ne lâchait pas notre adversaire dans le match quand nous n'avions pas la balle. J'ai vécu le plus beau jour de ma vie. Jamais je ne pouvais espérer une joie aussi énorme!"
Damien Toudic, attaquant:  " Je n'oublierais jamais ce samedi 10 mai 2014. Ca ne nous arrivera pas une seconde fois dans notre vie. C'est ma plus grosse joie de gagner ensemble. On joue tous ensemble depuis quelques saisons pour la plupart. Nous sommes amis sur le terrain et dans la vie. Ca fait une grande différence car on s'arrache les uns pour les autres. Plounévezel, champion de Bretagne, c'est incroyable! Battre Guingamp, également! On courait partout sur le terrain quand l'arbitre a sifflé le coup de sifflet final"

Propos recueillis par Christophe Marchand

Mentions légales