Le 23/05/2022

Sébastien Clément revient à l'Hermine Concarneau

Donnant son accord, en milieu de semaine dernière, à son premier club ( de ses 6 à 14 ans), à l'Hermine Concarneau (R3), Sébastien Clément, 38 ans, a fait le choix du coeur, en acceptant de devenir le prochain entraîneur du club de Moros, qui fêtera son centenaire, en début de ce mois de juin. Préférant évidemment attendre la fin de saison complète de l'US Concarneau B, obtenant son maintien officiel en R1, grâce un match nul à Châteaulin (0-0), ce dimanche, Sébastien Clément change de club, mais pas de ville, pour la rentrée prochaine, en franchissant le pont.

Légende: Sébastien Clément retrouve l'Hermine Concarneau, sur la prochaine saison, en devenant l'entraîneur de l'équipe première senior.

" Ce maintien en R1 est un soulagement. On met le feu à notre fin de saison, en étant défait à Saint-Renan. On ne doit jamais perdre là-bas. On prend le bon virage en battant in-extremis, Guipavas, sur notre avant-dernière journée (2-1, 89'). A la Stella, on doit faire mieux aussi. Dans notre saison, de l'effectif de la première, il n'y a pas eu de rebascule de trois à quatre joueurs, seulement un, voir aucun. Nous n'avions pas beaucoup d'effectif, la situation de la réserve était plus à prendre dans un global avec les autres équipes seniors et en U19. En R1, les équipes, comme l'USC (B),  qui n'ont pas eu de stabilité dans leur effectif sur la saison, on les a retrouvées en bas de tableau. On perd deux de nos cadres, sur blessure lourde avec Jocelyn Kervroedan et Joris Le Roux, ça n'a pas aidé non plus. Une page personnelle se tourne dans le bon sens. Avec Maxime Toupin ou Jérémy Drouglazet, nous voulions finir propre et laisser le club en R1. Je tourne une longue page de 15 ans, qui me reliait à l'USC. La fin ne s'est fait pas dans la clarté, l'honnêteté me dérange, il n'y a pas eu de respect. Je n'ai pas eu de rendez-vous, au stade, pour me dire que c'était fini avec l'USC, ni d'explications, malgré mes sollicitations. Même après l'article officialisant mon départ de l'équipe réserve ( paru dans le Télégramme), j'ai reçu 0 appel du bureau. Je peux tout comprendre, tout accepter, mais après 15 ans au club, j'aurai voulu connaître les raisons de leur choix pour savoir qu'est ce qu'on pouvait améliorer en interne. Dans ma tête, j'étais évidemment parti pour poursuivre à l'USC, même sur une autre catégorie jeunes, même une aide sur l'école de football, j'en avais l'envie. J'ai beaucoup attendu, un mois et demi, sans qu'on me dise franchement les choses. Le club ne m'a rien proposé"

Cette satisfaction d'avoir été cherché un maintien, en R1, était évidemment une belle récompense finale, dans ces tourments de la saison. La proposition de l'Hermine Concarneau, afin de retrouver ses premières racines, est tombée à un bon moment pour le technicien concarnois. " L'Hermine, je retrouve mon premier club. Ma priorité était de rester à proximité de mon domicile de Saint-Yvi. Je ne voulais pas faire plus de 30 minutes de route. J'ai cette envie avec l'Hermine de construire quelque chose d'intéressant, d'envisager la R2, et trouver un ou deux joueurs intéressant capable d'apporter une qualité à l'équipe en place. Elle est remontée en ligue et assuré son maintien. C'est un choix de coeur, affectif. Les joueurs, j'en connais quelques uns. Il y'a aussi cette envie de relancer le Challenge Fabrice Viau, de m'y investir en ce sens, avec les dirigeants du club. C'était un grand joueur de l'Hermine avec qui j'ai eu la chance d'être dans la même catégorie d'âge, ça me tient à coeur, sentimentalement parlant"

Pour le club de l'Hermine Concarneau, en recherche d'un remplaçant à l'arrêt de Jean-Baptiste Guillou ( autre pur produit de la formation de l'Hermine, qui aura fait remonter le club en ligue, 15 ans après), et son président, Yvan Mad, c'est également une haute satisfaction de refaire venir un visage connu au Moros, agrémenté d'un parcours joueur de haut-niveau. " On ne pouvait pas faire mieux. Sébastien avait joué au club, toute son école de football jusqu'à ses 13/14 ans, avant de partir pour le FC Lorient".

Mentions légales